Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 10:35

Voici une glace simple à faire et que l’on peut réaliser à l’avance.

 

 

Épluchez six à sept poires williams afin d’obtenir un poids total de huit cents grammes. Coupez-le en petits dés et mettez-les dans un grand bol.

 

Versez dessus douze centilitres d’eau de vie de poire.

 

Dans un bol plus petit, mettez à tremper six cuillères à soupe de raisin de Corinthe dans cinq millilitres d’eau de vie de poire.

Laissez reposer les fruits pendant vingt-quatre heures. Couvrez les deux bols d’un film plastique.

 

 

Tapissez un grand Tupperware de deux cuillères à soupe d’amandes effilées.

 

 

Dans un saladier, mélangez huit jaunes d’œuf à trois cent soixante-dix grammes de sucre. Battez le tout jusqu’à ce qu’il blanchisse.

 

 

Réduisez en purée les poires avec leur jus.

 

Égouttez les raisins de Corinthe.

 

 

Incorporez les fruits aux jaunes d’œuf.

 

 

Dans un saladier très grand, fouettez six cents grammes de crème fleurette très froide.

 

Ajoutez cette crème à la préparation aux œufs et aux fruits. Mélangez le tout délicatement.

 

Placez cette crème au congélateur.

 

 

Au moment de servir, saupoudrez de cacao en poudre chaque portion que vous ferez.

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 10:35

Partons pour l’Italie de la Renaissance et rendons-nous dans la Sérénissime, à savoir Venise.

 

 

Le blanc-manger est l’une des plus célèbres recettes du Moyen Âge en Europe. Ce plat était traditionnellement destiné aux malades mais faisons-le pour nous !

 

 

Dans une grande casserole, placez deux litres d’eau. Déposez sel, poivre moulu et quatre clous de girofle.

 

Faites bouillir cette eau dans laquelle vous aurez mis six blancs de poulet.

 

Laissez refroidir et filtrez ce bouillon.

 

Coupez les blancs de poulet en tout petits morceaux.

 

 

Portez de nouveau à ébullition le bouillon.

 

Ajoutez, dès l’ébullition venue, deux cents grammes d’amandes en poudre, deux cents grammes de farine de riz* et soixante-dix grammes de sucre en poudre. Remuez l’ensemble.

 

Ajoutez ensuite soit un demi-litre de lait, soit un demi-litre de lait d’amandes**.

 

Laissez cuire à feu doux ce bouillon qui doit épaissir.

 

Filtrez-le.

 

Dans une poêle antiadhésive, faites revenir les blancs de poulet auxquels vous ajouterez cent grammes de lard frais coupés en petits dés et cent grammes d’amandes effilées.

 

Quand l’ensemble a légèrement doré, versez-le dans le bouillon.

 

Réchauffez le tout quelques minutes et saupoudrez de cannelle.

 

 

Vous pouvez accompagner ce plat de riz blanc ou de pâtes.

 

* Vous trouverez la farine de riz soit dans des magasins diététiques, soit bio ou soit dans certaines très grandes surfaces.

** Le lait d’amandes se trouve en bric, mais vous pouvez aussi le fabriquer vous-même.

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 16:58

Certes ce n’est plus la saison du raisin, mais en attendant son retour, voici déjà de quoi rêver un peu…

 

 

À l’intérieur du coquelet, mettez la moitié d’un oignon blanc avec quelques grains d’une grappe de raisin blanc.

 

Déposez  le coquelet dans un plat allant au four. Placez autour le restant des grains de la grappe de raisin blanc.

 

Versez sur la volaille un verre de jus de raisin et un verre d’eau.

 

Mettez quelques noix de beurre sur le coquelet.

 

Salez et poivrez.

 

Mettez l’ensemble au four à 180°C pendant quarante-cinq minutes.

 

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 11:07

Voici un dessert simple à réaliser. On trouve, même à cette saison, des framboises surgelées.

 

 

Mixez six cents grammes de framboises dont vous ne garderez que la pulpe. Afin d’augmenter le volume recueilli, passez le restant de votre pulpe au chinois. Cela demande du temps et de la patience.

 

Dans une casserole, versez vingt-cinq centilitres d’eau et deux cent soixante-quinze grammes de sucre. Laissez cuire l’ensemble pendant environ quinze minutes. Vous obtiendrez un sirop de sucre.

 

Dans le saladier où vous aurez mis la pulpe de framboises, versez le sirop. Mélangez l’ensemble auquel vous ajouterez trois cuillères à soupe d’eau de rose.

 

Laissez refroidir.

 

Ajoutez enfin dix centilitres de crème liquide entière.

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 10:49

Faisons un petit voyage dans le temps !

 

Nous sommes au temps des rois mérovingiens. Nous allons goûter à la cuisine d’Anthime. Il est l’auteur du traité de diététique intitulé De observatione ciborum.

 

Anthime est un médecin grec qui entra au service de Thierry Ier, fils de Clovis. Nous sommes entre 511 et 533 de notre ère.

 

Il est probable que Thierry Ier ait demandé à Anthime de rédiger ce traité. Cet ouvrage a une finalité : asseoir durablement la volonté romanisante de la cour mérovingienne.

 

Les recettes de cuisine de ce traité sont alors destinées à l’élite mérovingienne. Si nous pouvons affirmer que la plupart des recettes sont surtout inspirées de la culture gastronomique méditerranéenne romaine tardive, nous ne pouvons pas ignorer que l’auteur laisse une petite place aux habitudes culinaires ostrogothiques.

 

 

 

 

 

Sur un kilogramme de darnes de saumon, mettez du sel, du poivre et de l’origan.

 

Placez ces darnes sur une grille sur laquelle vous aurez mis une lèchefrite afin de recueillir le jus du poisson.

 

Mettez le four à 165°C pendant vingt à trente minutes. Surveillez la cuisson.

 

Déposez ensuite les darnes sur un plat et mettez au frigo.

 

Le lendemain, faites revenir les darnes enduites d’huile d’olive dans une poêle antiadhésive.

 

 

Préparez la sauce.

 

Écrasez cinq jaunes d’œuf dur auxquels vous ajouterez un décilitre d’huile d’olive, quatre centilitres de vinaigre de xérès.

 

Mélangez bien.

 

Poivrez.

 

Ajoutez ensuite un gros oignon haché menu, une cuillère à soupe de feuilles de livèche et autant d’origan.

 

Ajoutez enfin le jus de cuisson du poisson récupéré dans la lèchefrite. Mélangez l’ensemble.

 

Versez sur le saumon encore chaud.

 

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 15:37

L’automne arrive tout doucement. Il est peut-être temps de penser aux soupes.


 

Dans une casserole anti-adhésive, faites revenir une gousse d’ail et un oignon émincés dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive.


Ajoutez ensuite deux cents grammes de lentilles corail, trois cuillères à soupe de sauce tomate, une cuillère à café de curry en poudre, vingt centilitres de lait de coco et soixante-dix centilitres d’eau.


Laissez cuire l’ensemble à feu doux pendant vingt minutes.


Salez.


Mixez et ajoutez de l’eau si vous désirez une soupe moins épaisse.

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 14:25

Voici une recette rapide à réaliser et qui devrait plaire à tous !

 

 

 

Faites revenir, dans une sauteuse, un oignon avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.

 

Ajoutez ensuite deux gousses d’ail haché, une cuillère à café de curry et vingt centilitres de crème de coco. Mélangez bien !

 

Déposez, dans la sauteuse, 750 grammes de crevettes décortiquées et une cuillère à soupe de coriandre hachée.

 

Salez et poivrez.

 

Laissez cuire le tout à feu doux pendant cinq minutes.

 

Vous pouvez servir du riz en accompagnement.

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 15:21

Retrouvons un légume d’hiver. Voici une soupe rapide à réaliser quand le temps presse.

 

 

Mettez, dans un litre d’eau salé, un kilogramme de potiron déjà épluché. Faites bouillir pendant vingt minutes.

 

Égouttez le potiron.

 

Passez au mixer et ajoutez au potiron un litre de lait.

 

Chauffez l’ensemble et ajoutez une cuillère à café de curry.

 

Salez et poivrez.

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 16:10

Partons cette fois pour un pays scandinave et allons en Norvège.

 

Voici un plat rapide à préparer. C’est une autre façon de cuisiner du poisson.

 

 

 

Faites fondre, dans une casserole à fond épais, soixante-quinze grammes de beurre sur lequel vous verserez soixante-quinze grammes de farine. Remuez le tout et  ajoutez doucement quatre cents millilitres de lait.

 

Faites bouillir l’ensemble et laissez refroidir.

 

Ajoutez ensuite trois jaunes d’œufs, une demi-cuillère à café de noix de muscade râpée. Remuez le tout.

 

Salez et poivrez.

 

 

Dans un plat beurré allant au four, déposez cinq cents grammes de poisson blanc –cabillaud, églefin ou colin- que vous aurez émietté.

 

 

Montez les trois blancs en neige et incorporez-les délicatement à la sauce.

 

 

Versez la sauce sur le poisson, déposez de la chapelure sur l’ensemble et mettez le plat au four pendant cinquante minutes à 170°C.

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 17:59

AFELIA

 

Partons pour un voyage sur l’île de Chypre.

 

Découpez en petits morceaux huit cents grammes d’escalope de porc.

 

Dans un poêle antiadhésive, versez cinq cuillères à soupe d’huile d’olive.

 

Dès que l’huile est chaude, déposez la viande découpée.

 

Faites dorer pendant cinq minutes. Salez et poivrez.

.

Ajoutez ensuite un demi-verre de vin rouge sur la viande.

La viande doit avoir absorbé le vin.

 

Juste avant de servir, saupoudrez la viande avec une cuillère à soupe de coriandre en poudre.

 

Vous pouvez accompagner cette viande de pommes de terre bouillies.

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article