Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 10:49

Faisons un petit voyage dans le temps !

 

Nous sommes au temps des rois mérovingiens. Nous allons goûter à la cuisine d’Anthime. Il est l’auteur du traité de diététique intitulé De observatione ciborum.

 

Anthime est un médecin grec qui entra au service de Thierry Ier, fils de Clovis. Nous sommes entre 511 et 533 de notre ère.

 

Il est probable que Thierry Ier ait demandé à Anthime de rédiger ce traité. Cet ouvrage a une finalité : asseoir durablement la volonté romanisante de la cour mérovingienne.

 

Les recettes de cuisine de ce traité sont alors destinées à l’élite mérovingienne. Si nous pouvons affirmer que la plupart des recettes sont surtout inspirées de la culture gastronomique méditerranéenne romaine tardive, nous ne pouvons pas ignorer que l’auteur laisse une petite place aux habitudes culinaires ostrogothiques.

 

 

 

 

 

Sur un kilogramme de darnes de saumon, mettez du sel, du poivre et de l’origan.

 

Placez ces darnes sur une grille sur laquelle vous aurez mis une lèchefrite afin de recueillir le jus du poisson.

 

Mettez le four à 165°C pendant vingt à trente minutes. Surveillez la cuisson.

 

Déposez ensuite les darnes sur un plat et mettez au frigo.

 

Le lendemain, faites revenir les darnes enduites d’huile d’olive dans une poêle antiadhésive.

 

 

Préparez la sauce.

 

Écrasez cinq jaunes d’œuf dur auxquels vous ajouterez un décilitre d’huile d’olive, quatre centilitres de vinaigre de xérès.

 

Mélangez bien.

 

Poivrez.

 

Ajoutez ensuite un gros oignon haché menu, une cuillère à soupe de feuilles de livèche et autant d’origan.

 

Ajoutez enfin le jus de cuisson du poisson récupéré dans la lèchefrite. Mélangez l’ensemble.

 

Versez sur le saumon encore chaud.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires