Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 10:19

Source

Ce recueil bilingue, qui complète Seigneurs et Nouvelles Créatures, contient cinquante et un textes de chansons de Jim Morrison.

Ces chansons, qui ont été enregistrées par les Doors, sont donc présentées album par album et selon l'ordre existant sur chaque disque : "The Doors" ; "Strange Days" ; "Waiting for the Sun" ; "The Soft Parade" ; "Morrison Hotel" ; "Absolutely Live" et "L.A. Woman."

 

Quelques textes ne figurent pas dans cet ouvrage car ils ne sont pas de la main de Jim Morrison, entre autres, "Light my fire", "Love me two Times" qui sont de Robbie Krieger.

 

Les textes de chansons sont suivis d'Une Prière américaineAn American Prayer- qui est un poème. Jim Morrison avait tiré ce texte à deux cents exemplaires qu'il avait offerts en cadeau à ses amis.

Ce poème, qui commence par des questions, s'achève par une note d'espoir, la mort devant attendre : "I will not go /Prefer a Feast of Friends/to the Giant family." (i.e. "Je n'irai pas / Je préfère un Festin d'Amis/ À La Famille Géante."

 

Ode à L.A. en songeant à feu Brian JonesOde to L.A. while thinking of Brain Jones, deceased- est un texte qui avait été donné au public lors d'un concert des Doors en 1969 peu après la mort tragique de Brian Jones, guitariste des Rolling Stones. La mort est omniprésente : "You've left your/ Nothing/ to compete w/ /Silence / I hope you went out / Smiling/ Like a child/ Into the cool remnant/of a dream." (i.e. "Tu as quitté ton/ Néant/ pour affronter le/ Silence / J'espère que tu es parti/ En Souriant / Comme un enfant / Dans le calme vestige / d'un rêve.")

 

 

Le texte, qui clôt ce recueil, fut publié en 1968 dans la revue américaine Eye. Jim Morrison avait préféré rédiger ce texte plutôt que ce répondre à une entrevue.

 

 

Si vous êtes fan de Jim Morrison, vous avez déjà ce livre, si vous ne connaissez pas encore, précipitez-vous dans une librairie…. Ce livre est incontournable, Jim Morrison aussi !

Partager cet article

Repost 0

commentaires