Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 10:06

Simon de Phares naquit au XVe siècle, vers 1444, probablement dans la ville de Châteaudun.

 

D'abord destiné au droit, Simon de Phares se tourna finalement vers l'astrologie et la médecine.

 

Il se mit au service de Jean, duc de Bourbon. Louis XI tenta de s'attacher les services de Simon de Phares.

 

Il voyagea beaucoup : en France, mais aussi en Europe et même au delà !

 

À la mort du duc de Bourbon, Simon de Phares partit à Lyon où il s'installa définitivement en 1488. Il fit construire une maison dans laquelle il ouvrit un cabinet d'astrologue professionnel.

 

La seconde visite, que lui fit le roi Charles VIII, le 1er novembre 1490, déclencha une enquête de la justice ecclésiastique. Il fut alors emprisonné puis relâché. Mais la bibliothèque qu'il possédait (plus de deux cents volumes) lui fut confisquée.

 

Comme sa condamnation avait été confirmée par le parlement de Paris, Simon de Phares écrivit au roi Charles VIII à qui il dédia une défense de l'astrologie en trois parties.

 

Cependant, seule la première partie, qui serait de 1496, a été écrite. Elle est consacrée aux astrologues. La deuxième partie devait parler des fondements de l'astrologie et la troisième devait faire entendre qu'il existait bien une différence entre astrologie et magie.

 

Condamné aux dépens le 26 mars 1494, Simon de Phares est remis à l'official de Paris. Nul ne sait ce qu'il advint de lui après 1499.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires