Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 10:19

 

BRESNER Lisa, Le Voyage de Mao-Mi, Actes Sud Junior, 2006

 

Un avant propos donne quelques informations sur l'histoire que le jeune lecteur va découvrir.

 

L'auteur a désiré réunir dans la même histoire, Petit Tang qui était parti à la recherche des mots secrets et Fleur de Courgette qui souhaitait un nouveau prénom. La petite fille se prénomme dorénavant Fleur Sauvage.

 

Les deux enfants vont prendre connaissance de nouveaux idéogrammes et grâce à trois maîtres du temps, des inventions chinoises.

 

Après l'histoire, le lecteur trouvera un lexique ainsi que quelques informations sur les différentes inventions chinoises.

 

 

L'HISTOIRE

 

Tout est calme dans la rue de la Paix du Soir. Petit Tang se rend à l'école et s'arrête chez sa camarade de classe. Il fait sonner le dragon de la porte d'entrée et attend.

 

Fleur de Courgette n'est toujours pas habillée. Sa mère lui ordonne de se presser. Elle se met alors en colère, car elle ne porte plus ce prénom.

 

Petit Tang sonne encore. Le père de famille va ouvrir. Le garçon dit bonjour à son amie en la prénommant Fleur Sauvage, ce qui la met en joie et vaut un baiser au garçonnet.

 

Fleur Sauvage veut retrouver son chat avant de partir à l'école mais ses parents l'envoient à l'école avec Petit Tang. Et gare à l'oracle du Tigre s'ils n'obéissent pas !

 

Ils viennent de faire quelques pas, quand Fleur Sauvage se décharge de son cartable. Petit Tang veut se rendre à l'école, mais elle parvient à entraîner le garçon avec elle. Ensemble, ils vont retrouver le petit chat, Mao-Mi, chez les maîtres du Temps.

 

Fleur Sauvage sort une montre - remise par son grand-père -, qui permet de remonter le temps et demande à Petit Tang qui il veut voir en premier. Il choisit le maître du Feu : les voici onze siècles en arrière.

 

Ils arrivent dans la cour d'un palais rouge. Ils sont dans le palais du maître du Feu qui tient une allumette à la main.

 

Le maître du Feu les accueille gentiment. Fleur Sauvage annonce qu'elle cherche Mao-Mi, son petit chat. Ce dernier a volé l'invention du maître du Feu.

 

D'abord en colère, le maître du Feu invite les enfants à le suivre dans le palais afin de retrouver Mao-Mi. Ils se rendent dans la salle des mille étincelles, c'est en ce lieu que le maître du Feu a inventé les allumettes. C'est là aussi que le chat a dérobé la poudre noire composée de trois ingrédients.

 

Sachant que ce qu'a dérobé le chat permet de fabriquer canon et fusil, les enfants déclarent que Mao-Mi a eu raison, mais le maître du Feu leur apprend que cela a aussi permis la création des feux d'artifice.

 

Le maître du Feu recommande aux enfants de se rendre chez le maître de l'Eau, car c'est sans doute là que le chat est allé.

 

Les enfants se retrouvent 1 800 ans en arrière.

 

Ils sont cette fois dans le jardin d'un palais blanc. Il pleut, c'est pourquoi les enfants cherchent un abri.

 

Du palais sort le maître de l'Eau qui tient des cuillères qu'il dépose dans un bassin. Les enfants ne comprennent pas ce qu'il veut faire. Quand le maître de l'Eau aperçoit les enfants, il leur demande d'observer dans quelle direction pointe le manche des cuillères.

 

Le maître de l'Eau vient d'inventer la boussole dont les enfants vont pouvoir se servir pour suivre les traces de Mao-Mi qui a dérobé un objet.

 

Le maître de l'Eau entraîne les enfants à l'abri pour quelques instants. Il leur apprend qu'il a inventé le papier et le parapluie dont les plans ont été pris par le chat. Les enfants doivent alors se rendre chez le maître du Bois.

 

Les voici 2 400 ans en arrière.

 

Ils sont dans une forêt de bambous, non loin du palais vert du maître du Bois.

 

Les enfants frappent à la porte du palais. Ils y étaient attendus. Le maître du Bois coupe des bambous avec une lame pointue. Ces lanières permettent de fabriquer des chapeaux.

 

Fleur Sauvage aide à les tresser. Pendant ce temps, Petit Tang s'ennuie mais les chapeaux sont vite tressés et permettent au garçon de prendre connaissance de l'invention du parachute. Mais les enfants doivent partir à la recherche de Mao-Mi qui a volé une autre invention : le cerf-volant.

 

 

Il est maintenant temps de retrouver le présent grâce à la montre de grand-père. Il est minuit.

 

Soudain un mouvement dans le cartable de Fleur Sauvage. C'est là que Mao-Mi s'était caché !

 

Fleur Sauvage caresse son chat. Petit Tang retrouve dans le cartable la poudre, le parapluie. Le cerf-volant est, quant à lui, accroché au cou de Mao-Mi.

 

Les parents de Fleur Sauvage arrivent dans la cour. Ils sont en colère. Le grand-père de Fleur Sauvage survient et demande si les enfants avaient fait bon usage de la montre. Les enfants répondent qu'ils ont appris des siècles d'histoire de la Chine et retrouvé les grandes inventions du pays. Ils ont aussi promis de ne pas oublier les maîtres du Temps

 

Les inventions permettent une fête : feu d'artifice, parapluie… sont présents sous le ciel de Pékin.

 

 

 

L'ouvrage est agréable. Les illustrations de Frédérick Mansot sont riches en couleurs. Vous avez là une belle histoire à raconter, juste avant de dormir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires