Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 19:01

 

Louis Hémon naquit à Brest (Finistère, 29) le 12 octobre1880 dans une famille proche de l'élite intellectuelle et politique. Il est le dernier d'une famille de quatre enfants.

 

Son père, Félix Hémon, était un inspecteur général de l'instruction publique. Sa mère se prénommait Louise.

 

Lorsque Félix Hémon fut muté à Paris, toute la famille déménagea. Louis Hémon était alors âgé de deux ans. Il fit ses études à Paris, d'abord au lycée Montaigne, puis à Louis-Le-Grand. Il obtint en 1900 une licence en droit.

 

Il choisit de quitter la France pour l'Angleterre. Il résida dans ce pays de 1903 à 1911. Il vécut de différents petits métiers.

 

Deux passions conduisirent sa vie : le sport et la littérature.

 

Attiré par le sport, qui était à ses yeux une école de courage et de saine éducation, il pratiqua plusieurs activités sportives. Il rédigea d'ailleurs un roman sportif, Battling Malone.

 

Il vécut avec Lydia O'Kelly avec qui il eut une fille, non désirée mais qu'il reconnut néanmoins. Lorsque sa compagne fut atteinte de paranoïa aiguë, elle dut être internée dans un asile. Louis Hémon confia alors son enfant à la sœur de Lydia.

                                                                                                 

De même que la France lui avait paru trop éloignée de la nature, de même l'Angleterre lui parut trop gangrénée par les complications de l'industrialisation.

 

C'est pourquoi, il décida de partir pour le Canada. Il arriva à Québec en octobre 1911. Il séjourna à Montréal durant l'hiver 1911-1912. Jugeant cette ville trop européenne, il quitta Montréal pour les plaines inhabitées de l'Ouest. Il se rendit dans la région de colonisation du lac Saint-Jean. Il vécut à Péribonka puis à Saint-Gédéon. C'est dans ce premier lieu qu'il commença la rédaction de Maria Chapdelaine.

 

Il mourut le 8 juillet 1913, écrasé par un train à Chapleau dans l'Ontario.

 

 

Bien qu'il soit l'auteur de plusieurs ouvrages, Louis Hémon reste surtout connu pour être l'auteur de Maria Chapdelaine. Ce roman parut d'abord en feuilleton dans le quotidien "Le Temps." Hélas le succès fut posthume.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires