Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 10:19

Source

S'il est vrai que le nom de Laran est étrusque, il n'apparaît que tardivement dans la première moitié du IVe siècle avant notre ère. C'est la raison pour laquelle il n'apparaît pas sur le foie de Plaisance.

 

Grâce à l'iconographie, nous pouvons établir une forte influence grecque, Laran étant représenté en train de combattre un géant (Cles Clan, le fils de la Terre). Laran apparaît aussi avec Turan, ce qui correspond au couple Arès et Aphrodite.

 

Les enfants nés de l'union de ce couple sont aussi représentés. Il s'agit de trois garçons ayant pour prénoms Maris (mais qui ne sont pas Mars).

 

Ce nom, Maris, figure sur le foie de Plaisance, non loin de Herclé. Les Maris ont reçu chacun une épithète. Nous avons Maris husrnana, Maris halna et Maris isminθians. De nombreuses représentations d'un de ces Maris nous montrent l'enfant sorti par Menrva d'un cratère d'où parfois jaillit un feu.

 

Sur une ciste de bronze de Préneste, cette divinité est représentée casquée et armée. Ce mythe, parfaitement étrusque, nous demeure, hélas, inconnu. Toutefois, il correspond avec le nom inscrit sur le foie. C'est pourquoi, nous pouvons nous demander si les Maris, qui sont les enfants de Laran et de Turan, élevés par Menrva, n'ont pas une existence nettement plus étrusque que leur père Laran !

 

Plusieurs statuettes de bronze, retrouvées dans des dépôts votifs, représentent Laran en homme armé brandissant une lance. Ces statuettes cultuelles étaient, semble-t-il, réservées à la piété privée. Il semble que le culte de Laran ne concerna pas seulement l'Étrurie, mais aussi les régions marquées par l'influence étrusque.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires

Philippe Chaillot 26/11/2009 20:52


Merci bien , Clélie, pour vos conseils;j'aurai juste voulu connaitre la signification de l'adjectif qualificatif "halna"
Cordialement  Philippe


Clélie 26/11/2009 21:55


Si nous savons lire la langue des Étrusques, nous ne la comprenons pas toujours. Il n'existe pas de pierre de Rosette pour la langue étrusque. Si jamais au cours de mes lectures, j'en apprenais le
sens, je vous le dirai...
Amicalement.


Chaillot Philippe 26/11/2009 13:08


Bonjour, je voulais savoir si le nom Halna  a une origine Etrusque (on le trouve cité associé a maris  dans votre article)
Je suis  a la recherche de l'origine de ce nom( nom de famille de mon arrière grand mère); jusqu'a présent , jai constaté que c'etait un nom de famille que l'on trouvait en france que dans la
region Bretagne avant 1800, et qu'ilaurait des origines en Islande (bcp + ancienne) ; Halna sur le dictionnaire Islandais signifiait:se rejouir, etre bien aise,jouir...ce qui le rapprocherait
d'Aphrodite!


Clélie 26/11/2009 16:39


Cher Philippe,
Certes halna est nommé dans mon article mais il s'agit d'un adjectif qualificatif ajouté à un nom de divinité.
Dans les archives départementales, qui sont dans les préfectures de chaque département, vous trouverez des ouvrages à consulter sur place. En général, les archives ont un dictionnaire des noms de
famille. Là vous aurez une information plus précise.
C'est tout ce que je peux vous dire.... En espérant avoir répondu à voter question...
Amicalement