Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 10:37

Source

 

LETT Didier, Filles et garçons au Moyen Âge, De La Martinière, Coll. Jeunesse, 2006

 

Différents ouvrages de cette collection vous ont déjà été proposés. En voici un nouveau qui fera découvrir, aux enfants, la vie quotidienne de la jeunesse médiévale.

 

L'introduction nous présente le Moyen Âge. C'est la plus longue période de notre histoire. Le Moyen Âge commence en 476 avec la chute de l'Empire Romain et s'achève en 1492 –d'autres disent 1453- avec les grandes découvertes.

 

Qu'en est-il de la vie des enfants durant cette longue période ?

 

Naître garçon et naître fille : la différence est là. La population médiévale, très chrétienne, estime que la fille est quelque peu inférieure au garçon. Ève n'est-elle pas née d'Adam ?

 

D'ailleurs, lorsque saint Louis eut son premier enfant, ce fut une fille. L'évêque de Paris, Guillaume d'Auvergne parvint à le consoler de cette naissance et a le convaincre de l'avantage d'avoir une fille.

 

Dans les familles, la disparition d'un enfant cause le chagrin des parents. La mortalité infantile, assez importante à l'époque, n'empêche pas la douleur des parents.

 

Quand les enfants grandissent, les parents s'occupent de leur éducation. Il existe même quelques traités de pédagogie dans lesquels des conseils sont donnés pour élever les enfants.

 

Lorsque les enfants avancent en âge, l'éducation de la fille et celle du garçon sont différentes.

 

Les liens entre frères et sœurs semblent très forts. Cette fraternité est valorisée par la religion. Les aînés peuvent avoir un rôle très important sans toutefois jouer le rôle de parent de remplacement. La tendresse, qui peut exister entre un frère et une sœur, a d'ailleurs été mise en scène par le moine Benoît de Peterborough.

 

Les enfants, quand ils ne suivent pas une instruction scolaire, doivent travailler afin d'apprendre un métier.

 

 

De nombreuses illustrations accompagnent les textes. Chaque étape de l'enfance est racontée avec un texte simple. Le début d'une vie en quelque quarante-cinq pages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires