Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 10:40

Une équipe d'astrophysiciens américains a fait paraître, en mai dernier, dans la revue Nature, les résultats de ses travaux.

 

Ces scientifiques ont mis en évidence une nouvelle catégorie –la troisième- de supernovae. Or la particularité de cette troisième catégorie de supernovae est de dégager de très grandes quantités de calcium.

 

Tous les éléments qui sont dit complexes, comme le silicium, le fer ou le calcium, peuvent être produits à la fois par les réactions nucléaires au cœur des étoiles et aussi au moment de leur explosion lorsque tous les éléments sont dispersés dans l'univers.

 

Nous ne connaissions alors que deux modèles d'explosion.

Les étoiles très massives –faisant plus de huit masses solaires- sont capables de s'effondrer sur elles-mêmes, dans leur jeunesse, lorsque des réactions nucléaires internes ne parviennent plus à compenser la force de gravité qui les pousse à se contracter. Le cœur ayant explosé, la matière, qui les composait, est projetée  dans toutes les directions.

 

Le deuxième modèle concerne les étoiles petites, prénommées aussi naines blanches. Ces dernières, après avoir vécu longuement, peuvent se désintégrer. Cela survient lorsque les étoiles ont accumulé de grandes quantités de matière dite dégradée autour d'elle.  L'explosion a lieu.

 

 

En 2007, une équipe de scientifiques néerlandaise avait réalisé une étude sur plus de 100 000 millions de supernovae. Ils étaient parvenus au constat suivant : il y aurait une fois et demie plus de calcium dans l'univers que dans les prévisions basées sur ces deux modèles. Quelque chose manquait pour saisir le pourquoi de cette réalité.

Il avait bien été observé quelques cas de supernovae semblant émettre de grandes quantités de calcium, mais il fallait parvenir à démonter que ces supernovae représentaient bien un nouveau type d'explosion assez fréquente. Or à partir des informations obtenues lors de l'observation d'une de ces supernovae, l'équipe de chercheurs américains a montré que cette supernova pourrait l'explosion d'une naine blanche légèrement différente de celle nommée ci-dessus.

 

L'accumulation d'hélium provenant d'une étoile jumelle permettrait à la naine blanche d'atteindre un point d'explosion partielle. Ainsi, la totalité du cœur de l'étoile ne serait pas dispersée mais une grande quantité de calcium serait produite et émise lors de l'explosion.

 

Toutefois une équipe de chercheurs japonais propose une autre explication à savoir qu'il s'agirait de l'explosion d'une jeune et grosse étoile.

 

Qui a raison ? Attendons les résultats d'autres recherches….

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Pêle-mêle
commenter cet article

commentaires