Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 10:08
Source

Jean de Joinville naquit en 1225.

 

En août 1248, Jean de Joinville, sénéchal de Champagne, embarqua à Marseille avec neuf chevaliers à sa solde, afin de participer à la Septième Croisade en Égypte. Alors qu'il se trouvait à Chypre le roi, Louis IX le prit à ses gages.

 

Il  combattit devant Damiette et à Mansourah, puis il fut fait prisonnier. Il retrouva la liberté grâce au versement d'une rançon et fut alors emmené sur la propre nef du roi à Saint-Jean d'Acre. Il revint en France au printemps 1254.

 

Désapprouvant  la croisade de 1267 qu'il savait inefficace, Jean de Joinville ne suivit pas Louis IX à Tunis. D'ailleurs, Jean de Joinville garda toujours avec le roi à la fois toute son indépendance et tout son franc parler. Après la disparition de Saint Louis, Jean de Joinville voua un culte à sa mémoire.

 

Pendant les campagnes d'Égypte et de Syrie, Jean de Joinville devint le conseiller et confident du roi. Ce dernier lui faisait confiance. C'est pourquoi, lors du procès en qui amena, en 1282, la canonisation de Saint Louis, Jean de Joinville fut questionné par les enquêteurs.

 

Vers 1298, Jean de Joinville commença à rédiger, sur la demande, sans doute, de la reine Jeanne de Navarre, épouse de Philippe le Bel, le Livre des saintes paroles et des bons faits de notre saint roi Louis. L'ouvrage, dédié à Louis le Hutin –futur Louis X et arrière petit fils de saint Louis-, fut achevé vers la fin de l'année 1309.

 

L'ouvrage de Jean de Joinville est donc un récit hagiographique. Au moment de sa composition, Joinville avait environ quatre-vingts ans. Le livre est un témoignage personnel sur le roi que l'auteur côtoya. Malheureusement, son texte ne nous est connu que d'après des manuscrits tardifs.

 

Joinville mourut en 1317.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires