Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 10:18
Jean de Bueil naquit en 1406.

 

Très tôt, il montra un goût prononcé pour les armes.

 

Vers 1414, il perdit son père et se retrouva alors "valet d'aventures."

 

Il combattit à la bataille de Verneuil sous les couleurs du vicomte de Narbonne. Ce dernier fut d'ailleurs tué lors de ce combat et son cadavre, resté sur le champ de bataille, fut écartelé par les Anglais qui estimaient que cet homme était responsable de l'assassinat du duc de Bourgogne.

 

Rapidement, son patriotisme indéfectible lui valut le surnom de "fléau des Anglais."

 

En 1444, Jean de Bueil offrit à la France, une superbe victoire sur les Suisses.

 

En 1453, il défit les Anglais à Châtillon.

 

Quand Louis XI monta sur le trône, il désappointa Jean de Bueil de sa charge d'amiral. Ce qui n'empêcha pas Jean de Bueil de rester au service de la France, et ce, jusqu'à la fin de sa vie.

 

Il mourut après 1474.

 

 

Jean de Bueil est l'auteur d'un roman d'apprentissage qui est en fait une autobiographie romancée dont le titre est Le Jouvencel. Ce roman fut rédigé entre 1461 et 1466.

 

Jean de Bueil dicta son ouvrage à ses secrétaires que furent Jean Tibergeau, seigneur de la Mothe, Martin Morai, maître Nicole Riolai et Guillaume Tringant, dit Messodes.

 

L'ouvrage s'organise en trois étapes : gouvernement de soi (morale), gouvernement du groupe familial (économique) et gouvernement de la cité (politique).

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires