Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 10:38

Source

 

BEROUDIAUX Alfred, Le passé à Revin, Les cerises aux loups, 2000

 

Ce livre est une réédition de l'ouvrage paru en 1932.

 

L'éditeur, Roger Maudhuy, donne quelques informations au sujet de cette publication d'un ouvrage ancien. Il présente aussi le travail accompli par Alfred Béroudiaux.

 

"Le mot du maire" est suivi des propos de Jacqueline L'Hôte. Elle parle de cet homme, Alfred Béroudiaux qui était son grand-père.

 

Il fut un industriel qui s'intéressa à l'histoire de Revin. Né en 1868, il vécut à la Bouverie jusqu'à son mariage.

Il mourut à Chartes en 1933.

 

 

L'ouvrage se compose de quatre parties.

 

La première est consacrée à l'histoire de Revin. Le point de départ de l'auteur est la fin du IVe siècle de notre ère. La Gaule compte alors dix-sept provinces. Mais nous savons peu de choses de cette époque.

 

Alors que la dynastie carolingienne est au pouvoir, un groupement d'habitats se constitue dans un lieu appelé Ruvinium.

 

Revin s'inscrit vraiment dans l'Histoire à partir  de 763 grâce à Pépin le Bref.

 

Pas à pas Alfred Béroudiaux raconte Revin : Manise, Godfroy de Wintin, les fortifications, la justice, les conflits, les huguenots, le Révolution, Napoléon, la guerre de 1870, la Première Guerre mondiale…

 

 

Dans une deuxième partie, Alfred Béroudiaux étudie les noms anciens des rues. Il raconte les lieux-dits et rapporte les  souvenirs qui s'y rattachent. Nous nous promenons au hasard des rues et des quartiers. Nous découvrons les environs de Revin et leurs noms si particuliers.

 

Dans une troisième partie, l'auteur rapporte l'histoire religieuse de Revin. Lieux, culte et hommes de foi sont évoqués.

 

Dans la quatrième partie, l'auteur évoque la ville de Revin à partir de 1880. Il parle de la fête de Revin, de la clouterie, de l'exploration des forêts, de l'industrie…

 

De nombreuses reproductions de cartes postales anciennes accompagnent le texte de l'auteur tout au long de l'ouvrage.

 

C'est un regard sur le passé de Revin, regard qui s'est arrêté en 1933, la suite est à écrire…

Partager cet article

Repost 0

commentaires