Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 10:46
Source

Guillaume de Machaut naquit vers 1300 en Champagne. Il étudia, sans doute, à Reims.

 

Grâce à une bulle du pape Benoît XII, rédigée en 1335, nous savons que Guillaume de Machaut fut clerc et secrétaire de Jean de Luxembourg, roi de Bohème, et ce, depuis douze ans. Il était donc entré au service de ce roi dès 1323.

 

Il resta d'ailleurs auprès lui de pendant dix-sept ans.

 

Lorsqu'il était au service de Jean de Luxembourg, Guillaume de Machaut le suivit partout. Il l'accompagna dans ses campagnes jusqu'en Lituanie.

 

Entre 1337 et 1340, il s'installa à Reims. Là, il commença à écrire, notamment des Dits, des poésies lyriques et des compositions musicales. Toutefois, ce poète et musicien continua de se déplacer chaque fois que ses charges officielles l'exigeaient.

 

Quand Jean de Luxembourg mourut en 1346 à Crécy, il entra au service de sa fille, Bonne de Luxembourg qui était l'épouse de Jean de Normandie, futur roi de France.

 

Après la disparition de Bonne de Luxembourg en 1349, Guillaume de Machaut fut au service du roi de Navarre, Charles, alors âgé de dix-huit ans. Alors que Charles était allié des Anglais, Guillaume de Machaut entretint de bonnes relations avec la cour de France.

 

Mais différents événements incitèrent Guillaume de Machaut à s'éloigner du roi de Navarre.

 

Le traité de Brétigny, signé en 1360, permit au roi Jean de retrouver la liberté mais ses fils, Louis et Jean, durent se rendre outre Manche comme otages. Guillaume de Machaut fut alors chargé d'accompagner Jean de Berry jusqu'à Calais.

 

En 1361, lorsque le dauphin Charles se rendit à Reims afin d'arbitrer un conflit entre l'archevêque, Pierre de Craon, et les habitants de la ville, Guillaume de Machaut reçut le roi et les échevins dans sa demeure, ce qui implique une grande confiance du roi envers le poète.

 

Cette même année, Guillaume de Machaut a eu une idylle avec une jeune fille de dix-neuf ans, Péronne d'Armentières.

 

La fin de sa vie nous est moins connue. Il passa ses dernières années dans la ville de Reims où il mourut en 1377.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires