Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 10:08

Georges Chastellain naquit en Flandre à Gand vers 1415. Il fit des études à Louvain.

 

Après avoir fait pendant plusieurs années la guerre, -il prit part, entre autres, à la guerre franco-bourguignonne-, Georges Chastellain entra au service du duc de Bourgogne, Philippe le Bon, en qualité de panetier et de conseiller intime.

 

En 1435, après le traité d'Arras qui permit une réconciliation –provisoire- franco-bourguignonne, Georges Chastellain vécut dix ans en France. Ensuite, il retourna à la cour de Bourgogne où dès 1455, il devint chroniqueur officiel.

 

En 1468, il succéda à Le Fevre de Saint Rémy dans la charge de premier roi d'armes de la Toison d'Or.

 

En 1473, lors du chapitre général de l'ordre de la Toison d'Or, qui fut célébré à Valenciennes, il reçut, de Charles le Téméraire, la dignité de chevalier et le titre d'historiographe de l'ordre.

 

Il mourut pendant le siège de la ville de Bruges en 1475. Il repose dans l'église à La Salle le Comte à Valenciennes.

 

Georges Chastellain a composé de nombreux ouvrages en vers (poèmes allégoriques et courtois) et en prose (textes politiques et polémiques).

 

Sa Chronique demeure son œuvre la plus connue. Elle couvre les années 1419 à 1475, mais il ne nous reste que le tiers environ de son ensemble. Ce récit laisse quelque peu transparaître les sentiments que nourrit alors la Cour de Bourgogne pour le roi Louis XI. L'admiration que porte Georges Chastellain pour Philippe le Bon et son attachement pour Charles le Téméraire sont évidents.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires

Nail 10/05/2010 09:50



Bonjour,


Après cet état de service de Georges Chastelain, il serait interressant de connaître vos sources, non pas pour les vérifier mais pour voir où celà mène car nombreuses sont les familles du
Nord-PdC qui ont, sans le savoir, des ascendances comme celles-là.


Espérant que vous pourrez les ajouter, je vous remercie de ce petit texte passionnant ... Courtoisement, Nail 



Clélie 10/05/2010 18:21



LEs renseignements viennent esentiellement de l'ouvrage suivant :


Littératures de l'Europe médiévale aux éditions Magnard. Ce livre a été publié en 1985, mais je pense qu'il est encore disponible.