Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 10:51

Geirrödr signifie "qui protège contre la lance" ou bien "rougi par la lance."

 

Geirrödr est un géant.

 

Ce géant joua un rôle capital dans le voyage de Thórr jusqu'à son domaine, Geirrödar gardr.

 

Diverses sources rapportent l'histoire de Geirrdör.

 

Lorsque Loki fut capturé par Geirrdör, il promit au géant de lui rapporter Thórr sans sa ceinture de force et son gant de fer. Cependant, sur le trajet, celui-ci emprunta à la géante Grídr sa ceinture, ses gants et son bâton de fer.

 

Sur le chemin, le dieu fut obligé de traverser la rivière Vimur dont le niveau augmenta subitement : Gjálp, la fille de Geirrödr, venait de traverser la rivière, provoquant ainsi une crue.  Thórr endigua alors la rivière à sa source en jetant une pierre.

 

Quand il arriva chez Geirrödr, Thórr s'installa sur le seul siège disponible qui se mit soudain à monter vers le toit. Avec son bâton, il prit appui sur le plafond et résista à tel point qu'il parvint à briser l'échine des deux filles de Geirrödr qui s'étaient accroupies sous la chaise.

 

Thórr parvint à vaincre Geirrödr dans une épreuve de force au cours de laquelle il lui jeta un bloc de fer rouge qui transperça la colonne derrière laquelle il avait trouvé refuge et Geirrdör lui-même.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires