Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 10:26

Source

 

MUNIER Lucien, LECUIVRE Claude, Charleville à la Belle Époque, Éditeur Lucien Munier, Charleville-Mézières, 1974

 

Cet ouvrage a un avant-propos rédigé par le Député des Ardennes et le Maire de Charleville du moment, à savoir Monsieur André Lebon.

 

Les auteurs ont aussi écrit une courte préface.

 

Cet ouvrage, que vous allez feuilleter, a vu le jour à la suite d'une exposition consacrée à Charleville et uniquement à cette ville. Bien que de nombreuses communes soient situées autour de Charleville, les auteurs ont choisi de mettre en scène le destin d'une seule d'entre elles.

 

En effet, si Mézières était française depuis fort longtemps, Charleville ne le devint qu'en 1708. C'est pourquoi, même en 1900, leur destin n'était pas encore commun.

 

Charleville vit le jour grâce à Charles de Gonzague en 1606. Cet homme qui possédait des terres en Italie, à Mantoue, était aussi duc de Nevers et comte de Rethel. Il reçut, en héritage, la principauté d'Arches. C'est ici que Charles de Gonzague choisit d'établir sa capitale. Cette ville est donc récente.

 

Remontons le temps jusqu'en 1900 avec les cartes postales de cette dernière année du XIXe siècle. Nous arrivons à la gare de Charleville, puis après être passé par le square de la Gare, nous avançons rue Forest.

 

Là nous voici au quai du Sépulcre, là au Mont Olympe. La balade se fait place Ducale. Découvrons le Vieux Moulin…

 

Les cartes postales choisies proposent aussi de faire la connaissance avec les métiers d'autrefois : les attelages de chiens.

Les établissements scolaires sont aussi présents : le lycée Chanzy, le lycée Sévigné.

 

Cent huit photographies vous permettront d'avoir une idée de Charleville à la Belle Époque. Ce voyage en noir et blanc à travers le temps aura sûrement un goût de nostalgie, même si la plupart d'entre nous sont trop jeunes pour l'avoir vécu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires