Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 10:24

Né vers 220 avant notre ère, Pacuvius est le neveu d'Ennius.

 

De Brindes, il se rend à Rome où Ennuis l'a appelé. Il fréquente alors le cercle des Scipions.

 

Il est l'auteur de douze tragédies (Antiope, Jugement des armes, Atalante, Chrysès, Oreste esclave, Hermione, Iliona, Medus, Niptra, Penthée, Periboae et Teucer) et d'une prétexte, Paulus.

 

Admirateur de la philosophie grecque, il compose des tirades, analogues à celles d'Euripide, qui ne font que ralentir l'action.

 

La pratique de la peinture se remarque dans les descriptions qu'il fait, notamment lorsqu'il raconte la tempête dont sont victimes les Achéens après leur départ de Troie.

 

Ce que nous avons de son œuvre montre souvent une lourdeur de style et quelques platitudes qui gâtent quelque peu les sentences morales ou les formules les plus vigoureuses, même si par ailleurs Pacuvius aime la beauté du langage.

 

Il aime à former des mots composés et emploie de nombreux archaïsmes tout en faisant des néologismes.

Il meurt vers 130 avant notre ère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires