Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 10:15

Source

Comme le public romain semblait se lasser de l'hellénisme qui gagnait petit à petit une partie la société romaine, des auteurs mirent en scène des personnages habillés à la romaine (fabulae togatae) dans des pièces de titres latins.

 

L'univers mis en scène concernait la vie des métiers et des boutiques (fabulae tabernariae). Les titres en témoignent : La Teinturerie, Le Cellerier, La Vente aux enchères, Le Divorce. Quelques-unes de ces pièces ont introduit des provinciaux, osques, volsques ou autres dans la vie romaine, ce qui pour le public romain était une source de comique vulgaire, mais savoureux, comme le fera Molière plusieurs siècles plus tard. Hélas, les quelques fragments qui nous sont parvenus, sont rares.

 

TITINIUS : cet homme fut peut-être un contemporain de Térence. Titinius aimait l'ambiance des tabernariae et les provinciaux originaires de Sétia, de Velitrae et de la Gaule Cisalpine. Il avait à la fois de la verve et de la fraîcheur. Il savait mettre en scène la matrona bien romaine.

 

ATTA : nous savons bien peu de choses à son sujet. Il est l'auteur d'une pièce intitulée Aquae Caldae (i.e. Les Eaux chaudes) dans laquelle il décrivait sans doute les mœurs d'une ville d'eaux.

 

AFRANIUS : il écrivit au temps des Gracques. Nous savons qu'il connut le succès. Ses pièces avaient comme thèmes les milieux bourgeois et les problèmes. Admirateur de Térence et de Ménandre, il imitait leurs procédés littéraires.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires