Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 10:06

En juin dernier, des archéologues de l'Institut national de recherche archéologique préventive ont découvert, dans la vallée de l'Aisne, une nécropole communautaire d'une dizaine de sépultures.

 

Les vestiges datent du III e siècle avant notre ère. Dans le Nord Est de la Gaule vivaient des hommes et des femmes de la société celte. Parmi eux, se trouvaient des individus qui y tenaient une place importante. La façon dont ils ont été inhumés en témoigne.

 

Dans cette nécropole, les archéologues ont mis à jour deux tombes à char. Les squelettes exhumés, entourés de céramiques brisées et d'os d'animaux –cochon et mouton-, reposaient chacun sur un essieu, avec une épée au côté, entre deux cerclages de fer qui entouraient des roues de bois aujourd'hui disparues.

 

La responsable de la fouille, Sophie Desenne, décrit le mode d'inhumation le plus fréquemment pratiqué dans cette région : "Il faut imaginer le corps déposé comme sur un brancard, avec les récipients et les pièces de viande en dessous, le tout entouré d'un coffrage de bois et probablement recouvert d'une toiture, formant un petit tumulus qui s'est par la suite effondré."

 

Ces tombes, qui ont fait l'objet de plusieurs descriptions dès l'Antiquité, ont vivement intéressé les pillards. Une chance lors de cette fouille : ces deux tombes étaient restées inviolées jusqu'à leur découverte.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Pêle-mêle
commenter cet article

commentaires