Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 09:47

Source

Au IV e siècle avant notre ère, le nom d'Aita apparaît seulement. Il est dérivé du grec Αιδηϛ (Hadès).

 

Lorsqu'il est représenté, il ressemble à Tinia mais cet homme barbu possède, en plus, un sceptre autour duquel s'enroule un serpent et la dépouille soit d'un chien, soit d'un loup qu'il porte sur la tête.

Cette divinité entre donc tardivement dans l'univers étrusque. En plus, Aita subit l'influence d'Hadès.

 

Aita est représenté en compagnie de son épouse Phersipnei, elle-même issue du modèle grec de Περσεϕόνη (Perséphone).

 

Cependant, nous savons qu'il existe aussi un dieu des morts qui semble être antérieur à Aita et dont le nom est Calu. Le texte de la table de Capoue, en effet, prescrit au début du Ve siècle avant notre ère d'offrir à Calu des "victimes parfaites."

Le nom de Calu apparaît sur d'autres objets dont un chien en bronze.

 

La seule certitude que nous ayons est que Calu recevait un culte et ne semblait pas être porteur de mythes, alors qu'Aita ne bénéficiait d'aucun sacrifice. Par contre, Aita était présent dans un ensemble de récits transposés du mythe grec.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires