Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 09:59

Source

Une légende raconte que la nymphe Coronis prit un époux, alors qu'elle attendait un enfant d'Apollon. Ce dernier décida de la punir de mort. Il la tua.

 

Quand le corps de Coronis fut sur le bûcher funèbre, Apollon vint prendre l'enfant qu'elle portait. Cet enfant, qui est un demi-dieu (i.e. un héros) reçut le prénom d'Asclépios.

 

Le centaure Chiron fut chargé d'élever l'enfant et de l'initier, entre autres, à l'art médical. Asclépios apprit très vite et sut rapidement composer des remèdes efficaces à base de plantes.

 

Il arriva qu'un jour, un serpent s'approcha d'Asclépios. Il tendit un bâton sur lequel le serpent s'enroula. Aussitôt Asclépios frappa le bâton sur le sol, ce  qui assomma l'animal. Soudain, un second serpent arriva, tenant dans sa gueule une plante grâce à laquelle il ramena le serpent à la vie. Asclépios comprit alors que de nombreuses plantes avaient des vertus médicinales. Cette histoire est à l'origine du caducée, emblème du corps médical.

 

Asclépios parvint à guérir de nombreuses personnes, ce qui lui valut une renommée extraordinaire et rapide.

 

Asclépios épousa la fille du roi de Cos prénommée Épione. Ils eurent deux filles et cinq filles.

Ses deux fils, Machaon et Podalire, héritèrent, de leur père, le pouvoir de guérir. D'ailleurs pendant la guerre de Troie à laquelle ils participèrent comme médecins. Machaon soigna Télèphe et Ménélas. Il opéra aussi Philoctète.

 

Les filles d'Asclépios l'aident dans son ministère surtout Hygie (la Santé) et Panacée (qui personnifie la guérison de toute maladie par les plantes).

 

Une légende raconte aussi qu'Asclépios reçut d'Athéna, deux flacons de sang provenant des veines de la Gorgone Méduse. Ce sang permit à Asclépios de fabriquer une substance pouvant ressusciter les morts. Comme Asclépios l'utilisa de nombreuses fois, Hadès se sentit lésé et s'en plaignit à Zeus. Le dieu, estimant que l'ordre universel pourrait être totalement bouleversé, décida de punir Asclépios en le foudroyant. La foudre de Zeus transforma le héros en divinité. Asclépios fut métamorphosé en constellation : celle dite du Serpentaire.

 

Considéré par les hommes comme le dieu de la médecine, Asclépios fut vénéré durant toute l'Antiquité grecque et romaine. L'un des sanctuaires les connus est celui d'Épidaure où Asclépios serait né.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires

3amo 10/04/2016 18:27

avez-vous des sources pour cette sculpture? (auteur, date, etc)

Clélie 29/05/2016 16:29

Hélas, non, je l'ai tout simplement trouvée en cherchant sur Internet. Et j'ai réalisé cet article il y a un moment déjà !