Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 09:50

Nous savons bien peu de choses de ce troubadour qui vécut au XII e siècle.

 

Il est sans doute originaire de Bussignac dans le canton de Hautefort qui se trouve dans le département de la Dordogne. À moins que ce ne soit de Boussignac dans le canton de Tulle qui est dans le département de la Corrèze.

 

Il semble que cet homme fut aussi un clerc et un gentilhomme.

 

Peire de Bossinhac fut un troubadour et l'un des disciples de Bertrand de Born. Il écrivit des siventès dont deux seulement sont parvenus jusqu'à nous. Ses poèmes sont une attaque en règle contre les femmes.

Par contre, nous n'avons aucun des débats littéraires qu'il avait/aurait eu avec Bertrand de Born.

 

 

"Quan lo dous temps d'abril

Fa'ls arbres secs fulhar,

E' ls auzelhs mutq cantar

Quascun en son lati,

Ben volgr' aver en mi

Poder de tal trobar,

Cum pogués castiar

Las domnas de falhir,

Que mals ni dans

No m'en pogués venir.

 

Qu'ieu cugiei entre mil

Una lial trobar,

Tan cujava cercar ;

Totas an un trahi,

E fan o atressi

Co'l laire al bendar,

Que demanda son par

Per sas antas sofrir,

Per que 'l mazans

Totz sobre lui no's vir."

 

"Quand le doux temps d'avril recouvre de feuilles les arbres desséchés, et que les oiseaux, muets, se mettent à chanter chacun en son langage, je voudrais bien trouver en moi le pouvoir de composer un poème tel que je puisse corriger les femmes de faillir : sans que mal ni dommage ne m'en puissent advenir.

Je pensais entre mille en trouver une qui fût loyale tant j'ai cherché ! Mais toutes se conduisent de même et agissent comme le larron qui, quand on lui bande les yeux, réclame son semblable pour endurer sa honte avec lui et ne pas être seul à supporter tout son tracas."

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires