Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 10:02

Source

Richard I er Cœur de Lion est le troisième fils d'Aliénor d'Aquitaine et d'Henri II Plantagenêt.

 

Il naquit à Oxford en 1157. Il devint duc d'Aquitaine alors qu'il n'était âgé que de onze ans.

 

Il prit part avec son frère aîné Henri le Jeune à la révolte de 1173 qui dura un an. Cette révolte contre Henri II était soutenue par le roi de France, Louis VII. Comme il fut battu, Richard I er Cœur de Lion accepta de se soumettre et aida son père à mettre fin à la rébellion des seigneurs aquitains en 1183.

 

Lorsque son frère Henri le Jeune mourut en 1183, il devint l'héritier du trône.

 

Il entra à nouveau en conflit avec son père et décida de prêter hommage au roi de France, Philippe-Auguste, pour les possessions des Plantagenêts qui se trouvaient en France.

Il combattit avec le roi de France, Philippe-Auguste, contre son père. Cette guerre se termina par la mort d'Henri II en 1189.

 

En devenant roi d'Angleterre, Richard I er Cœur de Lion devint, de fait, un adversaire du roi de France. Mais les deux souverains durent mettre leur querelle de côté, Jérusalem étant tombée aux mains des infidèles. En 1190, Richard I er Cœur de Lion et Philippe-Auguste participèrent à la troisième Croisade.

 

Afin d'obtenir l'argent nécessaire pour cette expédition, Richard I er Cœur de Lion a puisé dans le trésor laissé par son père et a vendu son indépendance à l'Écosse.

 

Les deux rois partirent ensemble de Vézelay en 1190. Ils passèrent l'hiver en Sicile, puis prirent le chemin de la Terre Sainte, en faisant une escale à Chypre où en mai 1191, Richard I er Cœur de Lion épousa Bérengère de Navarre.

 

Les deux rois parvinrent à reprendre Saint-Jean d'Acre aux musulmans. Richard I er Cœur de Lion poursuivit seul les combats, Philippe-Auguste étant retourné en France en août 1191.

 

Richard I er Cœur de Lion, à la tête d'une puissante armée, emporta plusieurs victoires mais n'arriva pas à libérer Jérusalem. En 1192, il signa, avec Saladin, un traité qui permettait aux pèlerins chrétiens de se rendre dans la Ville sainte.

 

Philippe-Auguste profita de l'absence de Richard I er Cœur de Lion pour semer la discorde dans la famille Plantagenêt. Il attaqua la Normandie et complota avec le dernier fils d'Henri II Plantagenêt, Jean sans Terre.

 

Richard I er Cœur de Lion ayant appris ce qui se passait en Occident, décida d'embarquer pour l'Europe, mais il fut capturé par le duc Léopold d'Autriche et ne retrouva la liberté qu'en février 1194.

 

Quand il revint dans son royaume, il se fit couronner pour la seconde fois. Richard I er Cœur de Lion dut reprendre le combat contre le roi de France. Ce fut cinq ans de guerre durant laquelle Richard I er Cœur de Lion remporta quelques victoires dont celle de Courcelles en 1198. Une trêve fut imposée par le pape en janvier 1199.

 

La même année, Richard I er Cœur de Lion fut tué dans le Limousin, alors qu'il assiégeait le château du vicomte de Limoges qui était son vassal.

 

Ce roi, qui reçut le surnom de Cœur de Lion quand il combattit en Terre sainte, fut un chevalier courageux qui ne régna que six mois en Angleterre. Ce prince aquitain fut aussi l'ami des troubadours. Il est vrai qu'il séjourna de nombreuses fois en Occitanie.

À la fois célébré et blâmé par quelques troubadours, Richard I er Cœur de Lion –qui était bilingue- composa quelques poèmes. Nous avons conservé de ce roi un rotrouenge en deux langues et un sirventès, en langue hybride, contre Dalfin et Gui d'Alvernhe rédigé durant l'été 1194.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires