Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 11:00

Les Vies des troubadours, 10/18, Coll. Bibliothèque médiévale, 1985

 

Conservés dans les anthologies de chansons de ces poètes, ces textes, écrits en prose, ont été rédigé entre le XIII e siècle et le XV e siècle.

 

Ces vidas (vies) sont, en quelque sorte, les premières ébauches de biographie littéraire composée en langue romane. Sur les cent dix vidas que nous avons conservées, deux seulement peuvent être attribuées à un auteur.

 

Chaque texte raconte, en une quinzaine de lignes, les événements les plus marquants de la vie de l'auteur. Souvent le compositeur de ces vidas a puisé ses renseignements dans les poèmes du troubadour. C'est pourquoi, l'amour et la vassalité tiennent une place importante dans ces courts textes. Toutefois, les destins des troubadours qui font l'objet de vidas sont multiples. Ainsi la biographie du poète Bertran de Born évoque les intrigues politiques fomentées par le poète à la cour des Plantagenets. Parfois, des explications sont données quant au nom choisi par le troubadour.

 

Si ces vidas sont proches des vitae latines, elles sont différentes des vies de Saints qui ont été rédigées depuis le début du Moyen Âge.

 

Comprises aussi dans les cours espagnols qu'italiennes – où la langue d'oc était entendue et employée par des poètes nés en Italie-, ces vidas devinrent à partir du XIV  e siècle, un véritable genre littéraire, des espèces de courtes nouvelles.

 

L'ouvrage, dont les textes ont été réunis et traduits par Margarita Egan, propose les vidas de soixante et un auteurs. Classés par ordre alphabétiques, les récits sont donnés dans la langue originelle sur la page de gauche et en traduction sur la page de droite.

 

Voici les noms de quelques écrivains dont vous trouverez les vidas :

Aimar le Noir

Albertet Cailla

Alphonse d'Aragon

Arnaut de Marueil

Comtesse de Die

Elias de Barjols

Folquet de Marseille

Gui d'Ussel

Guillem de Berguedan

Jaufre Rudel

Maria de Ventadour

Peire Bremon lo Tort

Peirol

Pistoleta

Raimbaut d'Orange

Richard de Barbezieux

Sail d'Escola

Partager cet article

Repost 0

commentaires