Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 10:35

Source


DOUSTALY-DUNYACH Anne, Le Moyen Âge, Dix siècles d'ombre et de lumière, Milan jeunesse, 2004.

 

Cette encyclopédie, d'environ 250 pages, est destinée aux élèves de primaire et de collège.

 

Richement illustré, cet ouvrage propose de découvrir le Moyen Âge en douze chapitres.

 

L'auteur choisit de faire commencer le Moyen Âge "vers 500 après Jésus-Christ lors la chute de l'Empire romain" et de lui faire prendre fin "en 1492 avec la découverte de l'Amérique".

Durant ces dix siècles, le monde médiéval connaît des invasions barbares. L'Église exerce un grand pouvoir. L'Occident part pour l'Orient lors de Croisades. L'architecture romane laisse la place à l'architecture gothique… Les universités naissent…

 

Le premier chapitre intitulé "La fin du monde romain" aborde sur une double page sept thèmes. Le lecteur découvre que malgré la pax romana, l'Empire romain est menacé à la fois à l'intérieur de ses frontières mais aussi par les populations barbares venus du Nord de l'Europe.

 

Dans le deuxième chapitre, "les royaumes barbares", nous apprenons que les Barbares, installés en Europe, ont fondé des royaumes plus ou moins puissants et pérennes. L'Europe connaît alors de nombreuses guerres. Différents royaumes naissent : le Royaumes des Francs en France, le Royaume des Wisigoths en Espagne, le Royaume des Suèves au Portugal…

Clovis devient le premier roi catholique franc.

 

"L'Europe de Charlemagne", titre du troisième chapitre, aborde l'Europe des VIII e et IX e siècles. Tout commence avec Charles Martel qui est alors Maire du palais. L'affaiblissement des rois mérovingiens lui permet d'exercer le pouvoir mais sans avoir le titre de roi. À sa mort, son fils Pépin le Bref, met fin à la dynastie mérovingienne et prend le pouvoir. Son fils Charles parviendra grâce à ses conquêtes à agrandir son empire. Charles, qui devient Charlemagne, s'installe à Aix-la-Chapelle. Il s'entoure de nombreux lettrés et savants originaires de toute l'Europe.

Mais l'Empire éclate à la mort de Charlemagne. Les Normands envahissent différents lieux en Europe.

 

À la fin de l'Empire de Charlemagne, les souverains rencontrent des difficultés pour conserver leur trône. Les rois ont alors peu de fortunes, ce qui limite leur pouvoir. Nous entrons dans "le temps des chevaliers". Dans cette Europe morcelée, les nombreux seigneurs paient des chevaliers qui doivent les servir et faire respecter leurs ordres. Si cette époque est marquée par des conflits, elle voit aussi la naissance de la fin'amor.

 

L'ouvrage décrit ensuite l'univers des "seigneurs et paysans". Nous découvrons quel est le pouvoir des seigneurs, l'organisation du quotidien, l'habillement, la cuisine et les différents changements que connaît le Moyen Âge.

 

Un chapitre est consacré à "l'Église et la vie religieuse." L'Europe médiévale est chrétienne. L'Église a, en son sein, des moines, des prêtres et des religieuses. L'autorité de l'Église est de plus en plus importante. Elle impose certaines règles de vie. Des cathédrales et des églises sont construites. Les fêtes religieuses sont nombreuses, les pèlerinages aussi.

 

"Ailleurs dans le monde", vivent d'autres civilisations. L'Europe commence à s'ouvrir vers l'extérieur, grâce, entre autres, au commerce. Byzance connaît le déclin, l'islam, religion originaire d'Arabie, devient la religion de plusieurs peuples, les premières Croisades ont lieu, Gengis Khan est à la tête d'un grand empire, l'État russe naît en 882, l'Amérique du Sud, encore inconnue des Européens, connaît des civilisations brillantes comme les Aztèques et les Incas.

 

Le chapitre huit est consacré à "l'art au Moyen âge".

Après les différentes invasions, l'Occident oublie peu à peu les savoir-faire des artisans de l'Antiquité. Ce ne fut que sous le règne de Charlemagne que nous constatons une renaissance de l'architecture. Le style roman naît. Églises et cathédrales sont construites à la gloire de Dieu. À la fin du XII e siècle, le style gothique apparaît. Vitraux, émaux, tapisserie, enluminure et musique sont des arts fleurissants.

 

Lorsque Charlemagne était empereur, l'Europe avait une certaine unité qui éclata lorsque l'Empire de Charlemagne fut partagé. Le système féodal domine donc tout l'Occident. C'est pourquoi, il existe de nombreux petits états. Peu à peu, nous assistons à "la construction des royaumes." Dès que les rois réussissent à "imposer leur autorité aux autres seigneurs", ils agrandissent leur territoire : les États modernes naissent. Les Capétiens règnent, la France connaît de grands rois (Philippe auguste, Saint Louis, Philippe IV), l'Angleterre et la France sont en conflit : c'est la guerre de Cent Ans, l'Allemagne "connaît une période de renouveau".

 

Au début du Moyen Âge, la vie se déroule surtout dans les campagnes, les villes ayant perdu non seulement leur population mais aussi leur puissance. Dès le XII e siècle, la situation évolue. Nous assistons au "pouvoir des villes". Les villes parviennent à reprendre leur rôle économique et leur prestige. Les villes, dont la population augmente, développent des activités commerciales. Les foires et les marchés sont nombreux. Les universités naissent au XII e siècle amenant livres, étudiants et savants dans les villes.

 

À partir du XIV e siècle, l'Occident est confronté à de nombreux problèmes : c'est "le temps des malheurs." Un climat plus froid engendre famines et épidémies. En plus, l'Europe est victime de la grande peste qui cause la mort d'environ vingt millions d'habitants. La mort est présente partout y compris dans les arts (danse macabre de La Chaise-Dieu en Haute-Loire). La population, affamée, appauvrie, se révolte. La crise religieuse est là aussi : sept papes résideront à Avignon. Les fidèles espèrent des réformes qui ne viennent pas…

 

Le XV e siècle est tourné "vers le monde moderne". Avec les grandes découvertes, la vision du monde évolue. Nous assistons à l'invention de l'imprimerie qui permet une diffusion plus rapide de la connaissance, la boussole est maintenant connue des Européens. Nous sommes à l'aube de la Renaissance.

 

 

L'ouvrage se termine par un index, ce qui permet de retrouver les notions cherchées. Un glossaire donne la définition de nombreux mots.

 

Ce livre permet de faire un premier pas dans le monde médiéval. Les nombreuses photographies, les dessins ou les reproductions d'images médiévales donnent une idée plus précise de cet univers. Les textes sont courts et clairs.

C'est une façon ludique de découvrir le Moyen Âge. Il est urgent de connaître cette longue page de notre histoire méconnue et victime de préjugés…

Partager cet article

Repost 0

commentaires