Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 10:03

Cet auteur dit gascon ne le fut sans doute pas, Calanson n'ayant pas été retrouvé dans la toponymie de la Gascogne.

 

Il serait né bien avant 1200. En effet, la mention de trois personnages historiques (morts peu avant 1200) qu'il fait dans un poème, permet d'affirmer que Giraud de Calanson fut en activité dès le début du XIII e siècle.

 

Il composa un ensenhamen imité d'ailleurs de celui de Guiraut de Cabrera. Dix autres pièces de cet auteur sont parvenues jusqu'à nous. Il s'agit de six chansons, une chanson-sirventès, un planh et deux descorts.

 

Nous ignorons la date de sa disparition.

 

 

Le descort est un genre poétique qui rompt délibérément la belle ordonnance strophique de la chanson. Le descort est, par définition, un ensemble désorganisé aussi bien du point de vue musical que poétique. Mais ce désaccord formel a pour finalité de mettre en vers le désarroi psychique et sentimental –qu'il soit réel ou feint – du troubadour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires