Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 09:55

Source

CLÉMENT Nathalie, CLÉMENT YVES-MARIE, BARET-IDATTE Corinne, Espèce de Cucurbitacée !, Flammarion, Coll. Père Castor, 1997

 

 

Un petit garçon est avec son grand-père Adrien dans le jardin. Parce que son petit-fils n'a pas fait attention où il marchait, Pépé Adrien traite l'enfant d'espèce de cucurbitacée. L'enfant essaie de se défendre mais le grand-père, en colère, ne sait que se fâcher… Cependant le petit garçon ne semble pas peiné, car "Pépé Adrien continue de ronchonner dans ses moustaches grises."

 

L'enfant aime bien être avec son grand-père, il veut même devenir jardinier comme lui.

L'enfant est quand même vexé par les mots de son grand-père à son égard, mais de quoi a-t-il traité l'enfant d'abord ? Il aurait bien aimé retenir ces mots afin de s'en servir "à l'école pour épater les copains."

 

 

Tandis qu'il s'occupe de ses beaux cornichons cachés sous les feuilles, Pépé Adrien "rouspète encore." Le petit garçon n'aime pas les cornichons, en plus Mémé Mathilde dit "que ça fait des trous dans l'estomac."

 

L'enfant voudrait bien que Pépé Adrien "redise l'énorme gros mot de tout à l'heure." Mais comment faire pour arriver à ses fins ? L'enfant renverse le panier de cornichons, mais Pépé Adrien dit simplement "espèce de grosse citrouille !" Le petit garçon est déçu. Comme cela ne marche pas, il essaie autre chose, mais rien n'y fait, Pépé Adrien emploie d'autres mots…

 

Revenus tous deux à la maison, le petit garçon tente autre chose, mais le mot attendu n'arrive toujours pas, seul Mémé Mathilde s'inquiète de l'attitude de son petit-fils. Le temps passe et toujours rien. L'heure de se coucher arrive alors.

 

 

Le lendemain matin, après un "copieux petit déjeuner", Pépé Adrien et l'enfant retournent au jardin. Le grand-père propose à son petit-fils de s'occuper de son potager et d'y semer des…. cucurbitacées !

L'enfant n'en revient pas, le mot tant attendu est venu sans que son grand-père ne se fâche.

L'enfant prend le paquet de graine tendu par son grand-père et lit : "Graine de citrouille – Cucurbitacée. Variété vigoureuse, semi-tardive."

Tout à sa joie, l'enfant danse et fait tomber les graines du paquet. Aussitôt Pépé Adrien "devient tout rouge et s'écrie :

-Espèce de cornouiller !"

L'enfant se sauve vite afin d'aller retrouver Mémé Mathilde qui fait ses confitures.

Mais de quoi Pépé Adrien a-t-il bien pu le traiter encore ?

 

 

Destiné aux enfants, dès l'âge de cinq ans, ce petit livre est joliment illustré. L'histoire est drôle et permet de façon ludique, d'apprendre du vocabulaire…

Partager cet article

Repost 0

commentaires