Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 10:29

Source

SUBMYCÉNIEN
(1100 à 1000 avant notre ère)

 

Chute brutale de la civilisation mycénienne et destruction de presque toutes les villes mycéniennes qui seraient dues à des invasions doriennes. La colonisation de l'Ionie par des réfugiés se produit. Les Ioniens sont répartis en quatre tributs, les Doriens  en trois (chose qui persistera jusqu'à la période classique).

Nous entrons dans les siècles dits obscurs, période qui nous est mal connue. L'âge de fer débute.

L'organisation sociale nous demeure obscure. Sans doute, existait-il une société guerrière dirigée par des chefs militaires.

L'écriture se perd, et ce, pendant plusieurs siècles.

Les rapports que la Grèce entretient avec l'Orient et l'Égypte, cessent.

Un retour à l'habitat primitif a lieu.

 

EN GRÈCE CONTINENTALE

En 1150 avant notre ère, Mycènes est totalement détruite. Aucune construction n'est faite, mais le site continue d'être habité. La puissance de la civilisation mycénienne n'est plus. Le système palatial ainsi que ses composantes économiques et sociales cessent.

Chaque site, touché par cette vague de destruction, se replie sur lui-même. Nous assistons alors à des particularismes locaux que nous constatons sur des poteries.

Durant cette même période, la métallurgie du fer naît. Le bronze finit par être délaissé. La céramique géométrique apparaît. Nous ne savons pas qui a introduit ces deux nouvelles techniques, car le travail du fer semble d'abord avoir été connu en Asie Mineure, la céramique géométrique était utilisée en Attique et à Chypre. Or dans ces régions, les Doriens n'étaient pas parvenus à s'installer.

Les habitudes funéraires changent : tombes à cistes et crémation. Toutefois, l'inhumation ne disparaît pas complètement.

 

PÉRIODE GÉOMÉTRIQUE (1000 à 700 avant notre ère)

Cette période se divise en trois.

 

-Le protogéométrique de 1000 à 900 avant notre ère.

-Le géométrique ancien et moyen de 900 à 750 avant notre ère.

-Le géométrique récent de 750 à 700 avant notre ère.

 

 

Durant le protogéométrique, Athènes n'est pas concernée par l'invasion dorienne.

Des poleis, (i.e. des cités) se forment. D'ailleurs les cités seront jusqu'à la période hellénistique, le seul mode de regroupement politique dans le monde grec. Chaque polis est une cité-état indépendante. Nous estimons que la raison de cet émiettement politique est due, ente autres, à la géographie  grecque.

Le style géométrique apparaît sur des céramiques.

 

Entre 900 et 750 avant notre ère, des régimes aristocratiques apparaissent. Au VIII e siècle, des synoecismes naissent. Il s'agit de regroupements de villages et de familles d'abord indépendants en une cité. Une lente reprise des échanges maritimes a lieu.

Les Grecs créent un alphabet de vingt-quatre lettres en s'inspirant de l'écriture phénicienne. Dans le même temps, des bâtiments en abside sont construits.

 

 De grands sanctuaires panhelléniques, comme Olympie (dédié à Zeus), Delphes (dédié à Apollon), Délos (dédié à Apollon) et Samos émergent, alors qu'il existe déjà de nombreux sanctuaires locaux mais inconnus en dehors de l'espace de chaque cité. L'importance des dieux se fait au détriment des déesses. Un certain ordre est rétabli dans le panthéon grec.

En 776 avant notre ère ont lieu les premiers jeux Olympiques. Quelques années plus tard, les poèmes homériques entrent en littérature alors qu'ils étaient transmis jusqu'à présent oralement. Deux textes d'Hésiode sont rédigés : La Théogonie, Les Travaux et les jours.

 

Durant le géométrique récent, les rapports avec l'Orient deviennent plus fréquents.

Des problèmes agraires ainsi que démographiques naissent.

Les Grecs commencent la colonisation de l'Italie du Sud qui sera appelée Grande Grèce.

Le style géométrique décline peu à peu alors que la figure humaine fait son apparition sur des céramiques.

 

 

Même si ces deux dernières périodes (Submycénien et la période géométrique) nous sont mal connues, nous savons toutefois que les quelques transformations qui ont eut lieu pendant ces nombreux siècles (constitution de la cité grecque, mouvement migratoire vers l'Asie Mineure, l'Égée qui permet au monde grec d'être en contact avec les civilisations orientales qui apporteront beaucoup aux Grecs) sont des étapes importantes. La cité sera durant les siècles suivants le centre de toutes les décisions concernant la communauté civique. Cependant seule l'histoire de Sparte, Corinthe et Athènes nous est bien connue.

FIN DE LA DEUXIÈME PARTIE

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Histoire
commenter cet article

commentaires