Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 10:30

Source

Au début de l'année 1835, Charlotte séjourne quelques jours chez son amie, Ellen Nussey, à Birstall.

La directrice du pensionnat de Roe Head, ayant gardé un bon souvenir de Charlotte, lui offre un poste de surveillante dans son établissement. Charlotte accepte cette proposition et occupera le poste jusqu'en mai 1838.

Fin juillet 1835, Charlotte, accompagnée d'Emily Jane, retourne à Roe Head.

Loin de chez elle, Emily Jane, qui est une élève dans cette institution, se languit. L'enfermement lui convient mal, elle qui aime tant faire de longues marches. Son séjour à Roe Head est écourté. Tandis qu'Emily Jane retourne à Haworth, fin octobre, Anne vient à Roe Head.

Peu de temps avant, Branwell s'est rendu à Londres afin de s'inscrire à la Royal Academy. A-t-il été refusé ou a-t-il renoncé à s'y présenter ? Nous l'ignorons. Il revient à Haworth sans l'argent qu'il avait emporté avec lui.

Branwell et Emily Jane se retrouvent et font des longues promenades dans les landes. De temps à autres, durant l'année 1836, Emily Jane participe à l'écriture de textes avec Branwell.

Cette même année, Charlotte décide d'envoyer quelques-uns de ses poèmes à un éditeur. Si l'éditeur la complimente, il lui dit en même temps que la littérature est une affaire d'homme.

À la fin de l'année, pour la Noël, les enfants Brontë se retrouvent à Haworth et en profitent pour poursuivre la rédaction de leurs différents récits.

Dans le courant de l'année 1837, Emily Jane quitte Haworth avec un certain regret, car elle vient d'être engagée comme gouvernante à Law Hill près de Bradford.

En fin d'année, les enfants Brontë se retrouvent à Haworth. Anne a dû abandonner son emploi à Dewbury Moor pour raison de santé.

En 1838, Emily Jane éprouve un chagrin d'amour causé, semble-t-il, par une femme. En fin d'année, Emily Jane décide d'ailleurs de renoncer à ses fonctions à Law Hill.

Charlotte, en 1839, est demandée en mariage par le frère d'Ellen Nussey. Elle refuse cette demande. Elle quitte une nouvelle fois Haworth pour un poste de gouvernante à Stonegrappe dans la famille Sidgwick, mais cela ne se passe pas très bien. Charlotte renonce d'ailleurs à cette fonction en juillet de la même année. Charlotte repose la demande en mariage du pasteur Bryce de l'université de Dublin.

Cette même année, Anne est institutrice dans la famille Mingham. Elle n'y restera que quelques mois. En 1841, Anne, après un court séjour à Haworth, devient gouvernante dans la famille Robinson à Thorp Green. Elle restera deux ans auprès de ces élèves.

Durant l'été 1839, Branwell fait un court voyage à Liverpool avec quelques amis. À la même époque, il consomme de plus en plus souvent de l'opium. L'année suivante, Branwell est engagé, par la compagnie du chemin de fer de Leeds and Manchester, comme guichetier à la gare de Sowerby Bridge. En 1841, Branwell devient chef de gare à Luddenden Foot. S'il continue d'écrire, Branwell consomme toujours autant d'alcool et d'opium. En 1842, il est révoqué pour "négligence dans les comptes."

Charlotte propose à Emily Jane de partir à l'étranger afin d'apprendre l'allemand et le français. Accompagnées de leur père, Charlotte et Emily Jane partent pour la Belgique, tandis qu'Anne reste en Angleterre où elle est toujours institutrice à Thorp Green.

En 1842, Charlotte et Emily Jane arrivent à Bruxelles. Elles résident dans le pensionnat de Madame Héger, rue d'Isabelle. Charlotte redevient élève alors qu'elle a déjà vingt-six ans. Emily Jane rédige plusieurs devoirs en français.

Charlotte suit les cours de Constantin Héger, homme qu'elle juge autoritaire et froid. Cependant, cet homme lui apprend les subtilités de la langue française. Il lui apprend aussi à rédiger dans un style limpide et simple, ce qui n'est pas vraiment la mode à l'époque. Nous sommes en pleine littérature dite gothique.

Lorsque la sœur de leur mère, Elizabeth Branwell, meurt le 29 octobre, les deux jeunes filles regagnent l'Angleterre quelques jours plus tard.

FIN DE LA DEUXIÈME PARTIE

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires