Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 10:35

Source

Nous savons que parmi les oiseaux mâles, 90% d'entre eux couvent les œufs. Nous savons aussi qu'ils s'occupent, comme les femelles, de leurs petits avant qu'ils ne sachent voler. Mais nous ignorons pourquoi ils s'occupent plus de leurs progénitures que ne le font, par exemple, les mammifères mâles.

Une équipe de chercheurs américains a publié, dans la revue Science, en décembre dernier, les résultats de leurs travaux qui permettent d'établir un lien entre le comportement paternel des dinosaures vis à vis des œufs et l'attitude de la plupart des oiseaux mâles lors de la couvée. Nous savons, en effet, que les volatiles sont des descendants de dinosaures (moyen de reproduction fort proche, œufs asymétriques, coquilles identiques).

Or les chercheurs, qui ont étudié trois espèces de dinosaures –Troodon, Oviraptor et Citipati-, ont pu démontrer que non seulement ces dinosaures couvaient les œufs mais aussi qu'ils en prenaient grand soin.

Dans les nids, dont les restes fossilisés ont été étudiés, les chercheurs ont découvert un nombre inhabituellement élevé des fossiles de dinosaures mâles sur les œufs. Les dinosaures mâles ont donc couvé ces œufs qui, selon certains scientifiques, pourraient avoir été pondus par différentes femelles. Certains estiment, en effet, que les dinosaures étaient polygames.

Cette étude, menée par le paléontologiste américain du Montana, David Varricchio, a eu pour finalité de comparer les trois espèces de dinosaures suscitées avec les oiseaux et les crocodiles. Les couvées d'œufs, dont prenaient soin les dinosaures, étaient importantes : jusqu'à trente œufs dans certains cas.

À partir de relevés métriques faits sur des nids d'oiseaux et de crocodiles, les chercheurs de l'équipe de David Varricchio ont établi un lien entre la taille de la couvée et la taille du corps couvant les œufs. Lorsque ce sont les mâles qui couvent seuls les œufs, les chercheurs ont remarqué que la couvée était plus importante, tandis que la couvée était plus petite quand  ce sont les deux parents qui s'en occupent. D'où cette conclusion que seuls les mâles dinosaures couvaient les œufs du nid.

Ce lézard qui inspire la crainte -telle est l'étymologie du mot, dinosaure,- va-t-il nous pousser à trouver un autre nom à celui qui a été un papa-poule ? Qui sait ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Pêle-mêle
commenter cet article

commentaires