Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 10:36

Guiraut de Bornelh (ou Giraud de Borneil) est né vers 1140, en Limousin à Excideuil. Issu d'une famille modeste, il reçut une bonne instruction. Homme sage et intelligent, il resta, selon son biographe, proche  de sa famille à qui il donna l'argent qu'il touchait lors de ses tournées poétiques. Il en fit aussi profiter l'église de sa ville natale.

Il participa, avec Richard Cœur de Lion et le vicomte  Aimar de Limoges, à la troisième Croisade.

Il séjourna à la cour d'Alphonse VIII de Castille, puis à celles de Navarre et d'Aragon. Il fréquenta de nombreux autres princes occitans.

Il rédigea ses différents poèmes entre 1165 et 1199. Les poètes contemporains lui donnèrent le nom de "maître des troubadours".

Il s'adonna à plusieurs genres poétiques, dont la tenson. Ce genre poétique est une discussion entre deux, voire parfois plusieurs troubadours qui soutiennent des opinions opposées sur un sujet donné. Il pratiqua aussi le trobar lèu qui est une poésie claire et facile, le trobar ric qui est une poésie riche centrée sur les figures de mots et de sons et le trobar clus qui est une poésie fermée reposant  sur un jeu complexe de figures de sens. Sa poésie est donc à la fois obscure et facile. Il semble d'ailleurs qu'il ait pratiqué ces deux styles simultanément.

Durant la belle saison, il allait de cour en cour. Quand l'hiver venait, il étudiait.

Il mourut vers 1210.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires