Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 09:48

Né vers la fin des années 1160, Jean Bodel se fait connaître, comme jongleur, dans le monde des Lettres vers 1190.

En 1194, il devient membre de la confrérie des jongleurs et bourgeois d'Arras, puis sergent de l'échevinage.

En 1199 (ou peut-être l'année suivante), il prend la croix, lors de la prédication  de Foulques de Neuilly qui prélude à la IV e Croisade.

Atteint de la lèpre dès 1202, il se retire à la léproserie de Beaurain, qui se trouve près d'Arras. C'est là qu'il décède vers 1209.

 

De ce trouvère arrageois nous sont parvenus plusieurs écrits.

Il a composé neuf fabliaux :

Vilain de Farbu

Vilain de Bailluel

Gombert et les deux clercs

Brunain, la vache du prêtre

Les Souhaits des sens égarés

Le Loup et l'Oie

Les Souhaits que saint Martin accorda à Envieux et à Convoiteux

Haimet et Barat

Les Deux Chevaux

Il a rédigé cinq pastourelles. Il s'agit de poèmes qui ont pour sujet d'anciens thèmes populaires.

Vers la fin du XII e siècle, alors que le genre n'était plus à la mode, il a écrit une chanson de geste en alexandrins dont le titre est La Chanson des Saisnes. Cette chanson de geste raconte les luttes menées par Charlemagne contre les Saxons.

Le Jeu de saint Nicolas qui est un drame semi-religieux, fut joué vers 1200. Dans cette pièce, l'écho des différentes croisades et la peinture de la vie quotidienne arrageoise se trouvent entremêlés.

En 1202, lorsqu'il sut qu'il était atteint de la lèpre, il fit ses adieux à ses amis en écrivant un poème de 540 vers, Congés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires