Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 10:11

source

Bertran de Born est né vers 1140 dans le Périgord.

Il devint vicomte de Hautefort. Afin de conserver l'héritage parental, il chassa son frère Constantin qui décida de combattre son frère. Les alliés, qui avaient décidé d'aider Constantin, firent plier Bertran de Born. Les deux frères durent partager la seigneurie.

Peu après, Bertran de Born décida de rompre l'accord qui avait été fait. Il attaqua, de nouveau, son frère. Il semble qu'il ait gagné puisqu'il resta toute sa vie dans le château de Hautefort.

Bertrand de Born fut, durant de nombreuses années, en conflit avec ses voisins et avec d'autres hommes plus célèbres.

Cet homme fut aussi un troubadour qui écrivit plusieurs sirventès. Il s'agit d'un genre poétique provençal qui traitait de l'actualité –en général politique- de façon satirique. Ses poèmes contiennent de nombreuses descriptions évocatrices de la puissance de la guerre, ainsi que du faste des festins.

Il finit sa vie dans un cloître où il mourut vers 1215.

Il laissa un fils, prénommé comme lui Bertrand, qui fut plus juste avec son oncle Constantin après la mort de son père.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires