Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 10:10

Source

Ce livre est destiné aux jeunes enfants et fera un joli cadeau de Noël.

Illustré par Rémi Hamoir, cet ouvrage contient dans la couverture une fève qui pourra être utilisée pour faire une galette des rois, dont la recette est proposée à la fin du livre.

 

Mais avant d'essayer la recette, une histoire est à lire…

Grand-mâ Souris vient d'appeler tous ses petits afin qu'ils viennent déguster les galettes chaudes. Soudain, elle entend de gros sanglots. Le petit Soupir est fort triste de ne pas avoir eu la fève… Elle prend alors le petit dans ses bras et propose de raconte à tous une histoire.

Il y a très longtemps Balthazar, Melchior et Gaspard, les trois rois mages, venaient de se mettre en route, ils avaient appris l'arrivée d'un enfant. Mais cet enfant n'était pas comme les autres : il était déjà "un très grand roi". C'est pourquoi, les cadeaux emportés par les rois mages étaient des cadeaux précieux : or, myrrhe et encens.

Alors qu'ils étaient en chemin, l'étoile, qui leur servait de guide, disparut dans les nuages. Ne parvenant plus à trouver leur chemin, ils arrivèrent dans "la Forêt de Nulle Part et d'Ailleurs". Dès qu'ils virent une maison, ils frappèrent à la porte mais ils furent chassés par Ratanasse, une vieille souris.

Comme ils étaient fatigués, les rois mages s'endormirent au pied d'un grand chêne, où Sucrette, l'ancêtre de Grand-mâ les découvrit et prit soin d'eux.

Quand Ratanasse découvrit que ces hommes étaient des rois, elle fut contrariée par cette nouvelle. Elle vint chez Sucrette et trouva un prétexte. Tandis que Sucrette allait chercher quelque chose dans son garde-manger, Ratanasse cacha un caillou dans la galette faite par Sucrette.

Sucrette amena le dessert à ses invités. Soudain "Gaspard poussa un cri de douleur et cracha un caillou… et une dent !"

Sucrette ne parvint pas à comprendre ce qui s'était passé, mais Gaspard ne fut pas fâché. Il offrit même à Sucrette une petite couronne dorée afin de la remercier de tout ce qu'elle avait fait pour eux.

Quand Ratanasse vit tout cela par la fenêtre de Sucrette, elle fut encore plus furieuse. Elle déroba l'or, détruisit la myrrhe  et l'encens puis prit la fuite dans la forêt.

Au moment de repartir, les rois mages constatèrent cet acte de vandalisme. Mais afin qu'ils puissent offrir quelque chose à l'enfant, Sucrette leur donna "un édredon garni de duvet de mésange, une bonne galette et un hochet en bois rose."

Après plusieurs jours de voyage, les rois mages arrivèrent auprès de l'enfant. Ils le couvrirent du duvet, posèrent le hochet à ses côtés puis partagèrent la galette avec les parents de l'enfant.

 

Depuis la visite des rois mages, chaque année, Sucrette réalise une galette aux amandes dans laquelle elle place un haricot blanc que l'on appelle aussi une fève. Grand-mâ montra même la couronne offerte par l'un des rois mages.

Ensuite, Grand-mâ proposa de refaire une galette et cette fois, elle mit une fève dans chaque portion….

Partager cet article

Repost 0

commentaires