Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 10:01

Source

Ce terme signifie au singulier (Ragnarokkr) "crépuscule des puissances suprêmes", c'est d'ailleurs ce sens qu'a retenu Wilheilm Richard Wagner. Employé au pluriel, ce substantif neutre, Ragnarök, a le sens de "consommation des destins des puissances suprêmes".

 

Dans la cosmologie nordique ancienne, ce terme désigne la fin du monde.

De même que les dieux, s'étant rendus coupables d'un parjure, furent punis, de même les humains, ayant commis le même forfait, furent punis. C'est pourquoi, un formidable hiver survint accompagné d'un embrasement universel mené par le géant Surtr. Un cataclysme généralisé acheva la destruction. La Terre et les Astres furent engloutis par des monstres alors que les puissances divines furent détruites par les forces du désordre (i.e. Loki et ses enfants monstrueux dont Fenrir.

Cependant, il ne s'agit pas d'une fin absolue. Les Ragnarök sont, en effet, suivis d'une régénération universelle. La Terre et les dieux bons finissent par revenir. En quelque sorte, les Ragnarök sont une sorte de catharsis.

Dans la Völuspa de l'Edda poétique, il est dit qu'un monde régénéré renaîtra après ce cataclysme. Le couple Lif ("Vie") et Lifthrasir (Ardent de vivre"), ayant parvenu à s'abriter au pied de l'arbre cosmique Yggdrasill, survécut et repeupla le monde. Les dieux bons, comme Baldr, purent revenir. Le deuxième âge d'or débuta alors.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires