Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 10:15

Source

Sa vie nous est mal connue. Nous ignorons sa date de naissance. Il commença son activité de troubadour vers 1150, et l'acheva vers 1180. Nous ignorons aussi la date de sa disparition.

Il serait le fils d'un humble serviteur du château de Ventadour et aurait appris son art auprès d'Ebles II, un troubadour dont nous n'avons aucune œuvre.

Bernard de Ventadour eut comme protectrices et comme dames Marguerite de Turenne, Aliénor d'Aquitaine et Ermengarde de Narbonne.

Après avoir séjourné en Normandie, il serait revenu dans le comté de Toulouse. Il se serait retiré à l'abbaye de Dalon pour y mourir.

 

Considéré comme l'un des meilleurs poètes médiévaux, Bernard de Ventadour écrivit une poésie aux accents d'une mélancolie pénétrante et profondément humaine. Ses textes marquèrent ses contemporains. Certains auteurs le citent dans leurs œuvres au siècle suivant, comme dans le Roman de la Violette qui date de 1225.

La poésie de Bernard de Ventadour se compose de cinq à sept couplets de huit ou neuf vers accompagnés d'une mélodie.

Les rimes sont identiques et leur enchaînement semblable dans chacune des strophes.

 

"Quand vei la lauseta mover                                "Quand je vois l'alouette s'élancer

De joi sas alas contra'l rai,                                     Joyeuse, dans un rayon de soleil,

Que s'oblid' e's laissa cazer                                   Puis se laisser tomber, comme étourdie,  

Per la doussor qu'al cor li vai,                                Par la douceur qui lui vient au cœur,

Ailas ! quals enveja m'en ve                                  Hélas ! comme j'envie tous les êtres

De cui qu'en veja jauzion !                                     Que je vois heureux !

Meravilhas ai, quar dessé                                      Et je m'émerveille que mon cœur, sur le champ,   

Li cors de dezirier no'm fon."                                  Ne se fonde point de désir."

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires