Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 10:09

Source

Ce dieu suprême pan-celtique, prénommé Lug a aussi de nombreux surnoms parmi lesquels Lug à la Longue Lance, Lug à la Longue Main, Lug à la Main d'Eclair, Lug au visage de Soleil, le Lumineux…

Lug a de nombreux équivalents comme Llwch le Gallois, Loki le Germain et Mercure gallo-romain…

Lug est symbolisé par le Grand Corbeau. Parfois, il est représenté comme le Dieu à la Roue ou comme un dieu à trois têtes avec pour symbole une bourse, une tortue, un bélier.

 

Lug est le fils de Cian, l'Esprit et d'Ethné, la Matière. Lug est le bâtard divin des deux races qui se disputent le Monde, celle "de la lumière" et celle "des ténèbres".

Lug, qui est l'un des dieux celtiques les plus importants, est le dieu de tous les arts. Il est donc un dieu de création, d'échange et d'esthétique. A ce titre, Lug réalise l'union de ce qui est en bas et de ce qui est en haut, comme par exemple la vie et la mort, l'esprit et la matière.

Lug incarne les trois fonctions qui ont existé dans toutes les sociétés de type indo-européen, à savoir la fonction sacerdotale (il est magicien et poète), la fonction guerrière (il est chef d'armée) et la fonction de production (il est artisan multiple).

Son épouse est la Grande Reine.

Lug fut charpentier, forgeron, guerrier, musicien, poète, devin, médecin, magicien. Puis lors d'une partie d'échec qu'il gagna, Lug obtint le pouvoir de gérer la marche du Monde.

Lorsqu'il joue de la Harpe magique, il réussit à endormir l'assemblée, puis à la faire pleurer, puis à la faire éclater de rire, ce qui permet de se rendre compte de son pouvoir sur les âmes.

Comme tous les dieux, il a des attributs : une lance infaillible avec laquelle il peut donner la mort à distance ; une harpe ; un sanglier qui symbolise l'Autre Monde et le pouvoir spirituel ; une fronde.

 

Dans la mythologie irlandaise, alors qu'il était un jeune dieu, Lug rencontra Nuada, le roi des Tuatha.

Lors d'une fête, Lug vint frapper à la porte du château de Nuada. Le portier lui refusa l'entrée plusieurs fois, obligeant ainsi Lug a prouvé ce qu'il était capable de faire. Il fut charpentier, forgeron, guerrier, magicien. La dernière épreuve fut une partie d'échec qu'il gagna contre Nuada. Cette victoire permit à Lug de s'approprier la marche du monde.

En langue celtique, le jeu d'échec se dit "intelligence de bois". En plus, le jeu d'échec symbolise la partie intellectuelle de l'activité royale dans son rôle de gérant du monde. C'est pourquoi, l'échiquier représente l'Univers et les pièces les êtres.

Comme il parvient à agir sur les âmes grâce à sa harpe magique, Lug réussit à devenir le chef de l'armée Tuatha.

Lors de la bataille de Mag Tured, Lug triompha grâce à ses deux frères, Dagda et Ogma, de son grand-père, Balor-à-l'oeil-unique, dieu chthonien.

A noter que Lug est l'éponyme de nombreuses villes dont les plus connues sont Lyon (Lugdunum) et Louvain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires