Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 10:09

Magicien et guerrier, Calatin est l'équivalent de l'Hydre de Lerne grecque.

Catalin fut envoyé par la reine, Medb, au combat lors de la Tain Bô Cualngé. Il fut tué avec ses vingt-sept fils par Cuchulainn qui était parvenu à trouver un arrangement avec Fergus Mac Roig afin de s'assurer de la victoire contre ces guerriers.

Ses filles –six selon certaines sources, trois selon d'autres-  furent recueillies par la reine, Medb, qui les transforma en sorcières borgnes et muettes. Envoyées dans l'Autre Monde, elles reçurent des armes fabriquées par Bhalcan le Forgeron.

Devenues des guerrières dans l'armée de cette reine, elles menèrent plusieurs combats. Elles affrontèrent même celui qui avait tué leur père, à savoir, Cuchulainn. Elles parvinrent à leur fin en l'obligeant, sans qu'il ne s'en rende compte, à manger du chien. Cuchulainn venait de violer un tabou. Il parvint à tuer ces sorcières, mais il est depuis en instance de mort.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires