Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 14:17

Publié dans le journal Ouest France de la fin du mois de juillet 2008, cet article est consacré à une petite commune de Vendée.

 

La Direction régionale des affaires culturelles (Drac) pense que, dans le sous sol de la commune de Mervent, se trouvent sans doute les traces d’une ancienne capitale celte du VII e siècle avant notre ère. C’est pourquoi, alors que des travaux avaient commencé afin de construire sur une parcelle de douze hectares cent cinquante pavillons, des gendarmes ont été chargés de se rendre sur les lieux pour faire interrompre les travaux en cours.

 

Ce site, connu depuis environ vingt ans, est selon le directeur adjoint de la Drac de Nantes, Marc Le Bouris, « archéologiquement très sensible. » Lorsque le promoteur anglais, Marian Klucznyk, envisage d’acquérir cette parcelle pour y construire des pavillons, une étude est réalisée par l’Institut national de recherches archéologiques préventives. A la suite de cette étude, un rapport est remis au préfet l’informant, soit de la nécessité de poursuivre les fouilles archéologiques, soit de la libération du terrain pour le constructeur.

 

Or, celui, qui depuis, est devenu propriétaire du terrain, Marian Klucznyk, n’a pas attendu le résultat de cette étude pour commencer les premiers travaux. Il indique qu’un rapport aurait dû lui parvenir fin juin 2008. Ne l’ayant pas reçu et n’ayant pas obtenu, après un coup de téléphone, les renseignements nécessaires, Marian Klucsnyk a estimé que rien n’empêchait  un nivellement de surface.

 

De son côté, la Drac estime que les dégâts sont irréparables puisque « certains vestiges affleurent le sol. »

 

L’affaire est donc maintenant entre les mains du procureur de la République. « Réécrire l’histoire du grand Ouest de la France » semble avoir été sérieusement compromis….

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Pêle-mêle
commenter cet article

commentaires