Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 10:30

Source

Né en Campanie vers 264 avant notre ère, ce citoyen romain était un ancien soldat qui avait participé à la première Guerre Punique (264-241). Démocrate violent comme en témoignent ses attaques contre les patriciens (les Scipions et les Metellus), il écrivit neuf tragédies dont certaines étaient encore jouées du vivant de Cicéron.

Sa première pièce connue est de 235 avant notre ère. Les sujets de ses tragédies sont grecs comme le Cheval de Troie, le Départ d'Hector et romains comme Romulus. Il écrivit plus de trente comédies imitées des Grecs mais remplies d'allusions satiriques contemporaines. Il composa également des saturae (sorte de farce, satire littéraire, puis poème uniforme qui critique les vices) et une épopée, Poenicum Bellum (la Guerre Punique) en vers saturniens, dans laquelle il célèbre la première Guerre Punique créant ainsi un poème épique national.

Ce sont sans doute ses attaques personnelles qui lui valurent d'être emprisonné. Il dut sa liberté aux tribuns de la plèbe. Ce Romain, au caractère indomptable et énergique, est considéré comme le premier écrivain vraiment latin. Il avait su prouver aux Romains que l'on pouvait prendre les Grecs comme modèle sans pour autant les suivre servilement. Il mourut en Afrique à Utique en exil, dit-on, vers 194 avant notre ère.

Poenicum Bellum fut divisé en sept chants par C. Octavius Lampadio, au temps de Gracques. Bien que le sujet du poème soit la première Guerre Punique, la mythologie y tient une petite place : la fuite d'Enée, son séjour à Carthage, son départ de cette ville, la naissance de Romulus considéré comme le petit-fils d'Enée sont rappelés. Virgile s'inspirera d'ailleurs de cette première partie pour rédiger l'Enéide.

Si Naevius a tenté de reconstituer une certaine somptuosité pour Enée et ses descendants, il n'en est pas de même pour la partie historique dont certains passages rappellent le style des anciennes Annales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires