Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

27 juillet 2008 7 27 /07 /juillet /2008 10:04

Esclave grec, pris à Tarente en 272 avant notre ère alors qu'il était sans doute enfant, Andronicus devint, à Rome, l'esclave d'un Livius (peut-être le père de Livius Salinator, le vainqueur d'Hasdrubal à la bataille du Métaure) qui en fit le précepteur de ses enfants.

 

Affranchi par son maître dont il prit le nom, selon l'usage, Livius Andronicus fut le premier à faire connaître la littérature grecque aux Romains.

 

Il ouvrit une école dans laquelle il enseigna le grec et le latin et fit des lectures commentées d'œuvres grecques.

 

En 240 avant notre ère, il fit représenter à Rome, sa première pièce, qui semble avoir été une tragédie. Il traduisit en vers saturniens (vers dont le système rythmique se compose de deux parties inégales, la seconde étant la plus brève) l'Odyssée. Il écrivit quelques tragédies à sujets grecs : Achille, Ajax.

 

En 207 avant notre ère, il fut chargé, officiellement, de composer et d'enseigner à un chœur, un hymne en l'honneur de Junon Reine. Il mourut avant 200 avant notre ère.

 

De son œuvre, nous n'avons que quelques vers isolés, soixante environ. Livius Andronicus, dans les fragments, qui sont parvenus jusqu'à nous, emploie de vieux mots latins et quelques mots grecs. Ses vers, qu'ils soient lyriques, épiques ou dramatiques, sont inégaux, pourtant l'influence de cet homme fut importante. Livius Andronicus avait fait découvrir aux Romains les nombreuses périodes de la littérature grecque et les styles les plus divers.

 

Bien que les Etrusques aient eu connaissance de la littérature grecque (l'archéologie le prouve), Livius Andronicus demeure celui qui initia les Romains à cette littérature.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Biographies
commenter cet article

commentaires