Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 10:27

Publiée en mai 2008 dans la revue britannique médicale, The Lancet, une étude, réalisée par une équipe du Great Ormond Street Hospital de Londres, met en cause certaines bactéries dans le syndrome de la mort subite du nourrisson, (M.S.N.).

 

Le M.S.N. touche, en général, les enfants de moins d'un an et le plus souvent des garçons. Un pic hivernal est constaté, ce qui laisse supposé que les infections respiratoires auraient un rôle.

 

L'autopsie de 507 nourrissons, âgés d'une semaine à un an entre 1996 et 2005, a permis la constatation de certains faits. 379 nourrissons sont décédés de façon inexpliquée, soixante-douze de causes non infectieuses (il s'agit de malformation cardiaque congénitale) et cinquante-six d'une infection bactérienne.

 

En étudiant le groupe de bactéries capables d'engendrer des septicémies, les chercheurs ont mis en évidence la prévalence anormale de Staphylococus aureus et d'Escherichia coli  dans l'appareil respiratoire des bébés.

 

L'infection par ces germes pourrait être associée à des cas de morts inexpliquées, sans pour autant être la cause du décès. Ces germes par l'intermédiaire de toxines bactériennes agissant sur l'activité cardio-respiratoire et au niveau neurologique, pourraient avoir un rôle.

 

Cependant une autre hypothèse existe : certains nourrissons, de par leur programme génétique, confrontés aux infections et aux toxines, pourraient avoir une réaction inflammatoire disproportionnée, voire fatale.

 

 

Rappelons quelques règles de sécurité afin d'éviter la mort subite du nourrisson : coucher le nourrisson sur le dos, sans coussin ni couverture, dans une chambre à 18°C. Une turbulette peut être utilisée afin que l'enfant ait suffisamment chaud.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Pêle-mêle
commenter cet article

commentaires