Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 10:47

On parvient à trouver dans certaines grandes surfaces de l’orge perlé vendu en petit paquet. C’est une occasion de redécouvrir cette céréale un peu oubliée.

 

Une petite précision : orge est masculin dans les expressions orge mondé et orge perlé. Dans les autres cas, orge est féminin.

 

Voici une recette tirée de l’ouvrage de Guillaume de Taillevent.

 

Prenez 40 g d’orge perlé. Selon les indications données sur le paquet, il vous faudra peut-être faire tremper l’orge la veille.

 

Faites revenir une échalote coupé en petits morceaux dans une cuillère à soupe de saindoux. Salez et poivrez un peu. Ajoutez une pincée de noix de muscade. Mouillez avec un bouillon de volaille tout prêt. Il faut quatre fois le volume de bouillon.

Il faut laisser cuire environ quarante minutes.

 

Mixez le tout afin d’obtenir une espèce de crème.

 

Etalez cette crème dans une plat allant au four. Saupoudrez de quarante grammes de parmesan râpé. Passez au four quelques minutes pour faire brunir et servez aussitôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires