Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 10:16

Comment était la Terre il y a quelque 4,6 milliards d'années ? Notre planète a-t-elle connu des périodes de glaciation totale ou l'océan primitif est-il une espèce de soupe brûlante qui se serait petit à petit refroidie ?

 

Pour répondre à cette question qui divise les géophysiciens, il faut s'intéresser au travail effectué par une équipe de bio-informaticiens et de microbiologistes américains.

 

Leurs résultats, publiés dans la revue Nature en mars 2008, sont à mettre en relation avec les travaux de deux géochimistes français dont nous connaissons les conclusions depuis plus d'un an déjà.

 

François Robert (Muséum national d'histoire naturelle) et Marc Chaussidon (Centre de recherche pétrographique et pétrochimique) avaient analysé l'oxygène (O) et le silicium (Si) qui se trouvent dans les sédiments fort anciens. Ils en avaient déduit que la température de l'océan primitif aurait diminué de près de 50°C entre 3,5 milliards et 550 millions d'années alors que le Soleil était 30% moins actif qu'aujourd'hui.

 

Toutefois, cela suscite débat, car une théorie appelée Snowball Earth (i.e. "Terre-boule de neige") veut que, il y a 700 millions d'années, la Terre ait été recouverte des pôles à l'équateur d'une calotte de glace, ce qui ne veut d'ailleurs pas dire que l'océan était gelé sur toute sa profondeur.

 

L'équipe américaine d'Eric Gaucher (Foundation for Applied Molecular Evolution en Floride) ont étudié une protéine (EF-Tu) présente chez les êtres vivants. Celle-ci qui est indispensable au fonctionnement des cellules, réussit à s'adapter au milieu dans lequel vit l'organisme qui la synthétise. Ainsi une bactérie hyperthermophile parviendra à synthétiser une version d'EF-Tu stable à haute température.

 

Les chercheurs ont analysé plusieurs micro-organismes marins actuels. Grâce aux outils de la bio-informatique, ils sont parvenus à reconstruire partiellement le génome des lointains ancêtres de ces microbes.

 

Une fois cet arbre phylogénétique reconstitué, les chercheurs ont observé l'évolution du gène responsable de la fabrication d'EF-Tu. Ils ont réussi à reconstituer les plus anciennes versions de cette protéine universelle qui était stable, il y a 3,5 milliards d'années à 70°C.

 

Les résultats de l'équipe américaine sont donc en accord avec ceux des chercheurs français.

 

N.B. : la protéine (qui est une chaîne d'acides aminés) EF-Tu est une protéine qui est indispensable à la traduction des protéines chez les eucaryates (cellule avec noyau). L'EF-Tu est présente dans toutes les cellules vivantes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Pêle-mêle
commenter cet article

commentaires