Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Pages

23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 10:55


Source

Deirdre est la fille de Fedlimid qui est conteur à la cour de Conchobar.

 
Deirdre cria alors qu'elle était encore dans le ventre de sa mère.
 
Le druide, Cathbad, prophétisa qu'une femme aux boucles blondes, aux yeux bleus, aux joues pourpres et aux dents blanches allait naître l'hiver venu. Par sa faute, de nombreux hommes trouveraient la mort et le malheur s'abattrait sur l'Ulster. Cette femme fut Deirdre dont le prénom signifie "danger".
 
Pour éviter que des hommes ne la tuent, Conchobar, qui désirait, semble-t-il , l'épouser, la fit élever chez lui en recluse par une magicienne du nom de Leborham.
 
Un jour, alors que Deirdre était une jeune fille, elle vit un corbeau sur la neige en train de boire du sang. Elle déclara alors que l'homme qu'elle épouserait, aurait des cheveux noirs comme le corbeau, des joues rouges comme le sang et la peau blanche comme la neige. Leborham lui apprit qu'un tel homme existait. Il s'agissait de l'un des fils d'Unesh (ou Usna) dont le prénom était Noisé (ou Naoise).
 
Deirdre partit le rejoindre, mais elle dut prendre la fuite avec Noisé et ses frères. Furieux, Conchobar parvint, en trahissant Fergus, roi d'Ulster, à la reprendre. Noisé est tué par Eogan.
Pendant un an, Deirdre fut la prisonnière de Conchobar. La jeune fille désespérée se donna la mort en sautant d'un char lancé au galop. Sa tête heurta violemment un rocher.
 
L'Irlande connut alors de grands tourments.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires