Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Présentation du Blog

Bienvenue sur ce blog !
 
Vous allez pouvoir plonger dans le monde des Lettres. Comme il n'est pas de littérature, quels que soient le pays et l'époque, hors du temps, vous pourrez aussi trouver des points de repères dans différents domaines : histoire, peinture, sculpture, musique, architecture, et tant d'autres encore…
 
Une place accordée aux nouveautés de tous pays ne fera pas oublier les textes plus anciens, voire très anciens. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir non seulement les textes de l'Antiquité mais aussi ceux du Moyen Age. Les époques suivantes ne sont pas laissées de côté. Au milieu des textes devenus des classiques –comme le veut la formule- vous ferez peut-être d'heureuses découvertes… Vous voyagerez, je l'espère, ici et là dans des univers auxquels vous n'aviez pas encore songé…
 
Vous trouverez aussi des informations sur la langue française. Il ne s'agit pas d'un travail universitaire, mais simplement d'éléments qui permettent de rendre compte des différents états d'une langue.
 
Si vous avez envie de poursuivre, alors venez papillonner et j'espère que vous trouverez votre bonheur et que l'envie de lire sera au rendez-vous !
 
Je vous invite à partager tout cela !

Recherche

Archives

Pages

31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 10:27


Bassin de Latone - Château de Versailles - Source

Appelée Latone chez les Romains, Léto chez les Grecs, Latone est fille des Titans Coios et Phébé.

Selon certaines légendes, elle aurait été la première épouse de Jupiter (Zeus chez les Grecs). C'est en tout cas ce qui apparaît dans L'Iliade d'Homère.
 
Plus tard, la légende considéra Latone comme l'une des amantes de Jupiter. C'est cela qui lui valut le ressentiment de la déesse, Héra, épouse de Jupiter.
Lorsque Latone fut enceinte des œuvres de Jupiter, Héra la pourchassa au moment de son accouchement. Latone alla en Attique, en Eubée en Thrace…Partout on refusa l'accueil à Latone. Se rappelant qu'elle avait une sœur, Astéria, qui victime des ardeurs de Jupiter, avait préférée se jeter dans les flots où elle fut transformée en île (île d'Ortygie), Latone lui demanda l'hospitalité. Elle fut accueillie par sa sœur, mais Héra lança le dragon Python à sa poursuite. Il ne put la découvrir.
Au moment de la délivrance, les immortelles de l'Olympe se rendirent à Ortygie pour aider Latone. Héra ne vint pas et retint sa fille Ilithyie , déesse des accouchements.
Pendant neuf jours et neuf nuits, Latone éprouva des douleurs sans pouvoir faire naître ses enfants. Puis, Iris, la messagère, dépêchée par les déesses, réussit à ramener Ilithyie avec elle. Latone parvint à mettre au monde ses deux enfants : Diane (Artémis chez les Grecs) et Apollon. L'île d'Ortygie qui jusqu'à présent était flottante et stérile, se fixa aux fonds marins grâce à quatre colonnes et changea de nom. Elle s'appela désormais Délos
.
Héra n'arrêta cependant pas de poursuivre Latone de sa colère. Alors que, lors de l'un de ses nombreux voyages forcés, Latone se trouvait en Asie Mineure au bord d'un étang, elle ne put se désaltérer les bergers ayant, sur ordre d'Héra, troublé l'eau. Latone, désespérée, n'eut pas le choix. Elles transforma ces bergers en animaux. Ce fut la naissance des premières grenouilles. Cette scène est représentée au château de Versailles. Il s'agit du bassin qui fait face au château.
 
Héra suscita contre Latone la passion du géant Tityos. Alors qu'il essayait d'enlever Latone, Apollon et Diane vinrent aider leur mère. Apollon parvint à tuer Tityos. Une autre version dit que ce fut Jupiter qui aida Latone. Il tua Tityos et l'envoya dans les Enfers afin d'y purger son forfait.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clélie - dans Mythologie
commenter cet article

commentaires